Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Éolien flottant : trois entreprises créent Océole en vue des prochains appels d'offres français

Energie  |    |  Fanny Bouchaud  |  Actu-Environnement.com

Un nouvel acteur arrive dans le monde de l'éolien en mer : Océole, un partenariat dédié au développement de l'éolien flottant. Océole à été annoncé le 20 juillet et réunit la compagnie éolienne Equinor, le développeur de projets d'énergies renouvelables RES et Green Giraffe, la société de conseil en financement des énergies renouvelables.

L'union devrait faire donc la force pour les trois entreprises qui souhaitent se positionner sur les prochains appels d'offres. Pour le moment, la France ne dispose que de fermes pilotes mais l'État prévoit le lancement de deux parcs éoliens flottants en Méditerranée et au sud de la Bretagne, respectivement prévus courant 2021 et en 2022. En Méditerrannée, les zones d'accueil des parcs font actuellement l'objet d'un débat public tandis qu'en Bretagne, la procédure de mise en concurrence s'amorce.

« L'expérience réunie au sein d'Océole démontre notre capacité à développer la filière éolienne flottante en France avec des projets adaptés aux territoires, respectueux de l'environnement et des usagers de la mer », s'enthousiasme Delphine Robineau, Responsable Éolien Offshore chez RES dans un communiqué. Au large de l'île de Groix, et sur le littoral méditerranéen, Océole envisage d'installer une ferme d'une vingtaine d'éoliennes flottantes pour une puissance de 250 MW d'ici à 2030 dont le raccordement serait piloté par le Réseau de transport d'électricité (RTE).

Réactions1 réaction à cet article

 

Est-ce que l'arrimage de ces éoliennes ne pose pas de danger pour les bateaux qui passeraient par la ?
Bien sur s'il n'y a pas de traitement toxiques ça fera des zones de repeuplement pour poissons et coquillages.
Bien sur c'est pas toujours très esthétiques ces grands machins, pourquoi ne pas les peindre de couleurs chatoyantes, d'effets optiques, on cache bien la misère en Vendée sur les châteaux d'eau, et j'adore.
Pourquoi faut t'il qu'obligatoirement que ça soit moche pour donner du grain à moudre aux opposants?
C'est sur qu'à axe vertical la question ne se poserait même pas,(psychoses gouvernementales je pense.)

pemmore | 22 juillet 2021 à 10h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Fanny Bouchaud

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Kit photovoltaïque au sol - MOBASOL B, le potager énergétique! MOBASOLAR