En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eolien en mer : Technip va fermer sa filiale écossaise

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°-342 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°-342
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Selon l'AFP, le groupe français d'ingénierie Technip a confirmé le 8 septembre qu'il allait fermer sa filiale spécialisée dans l'éolien en mer Technip Offshore Wind, basée à Aberdeen en Ecosse, "une fois achevé l'ensemble de ses projets".

Technip Offshore Wind, créée en 2011, est également implantée à Tyneside et Londres, et emploie 200 personnes. Une "procédure de consultation collective" a été engagée.

En France, le groupe au sein du consortium Iberdrola-Eoles Res a remporté le premier appel d'offres pour la construction d'un parc éolien en mer à Saint-Brieuc (Côte d'Armor), d'une puissance installée de 500 mégawatts d'ici à 2018.

Réactions2 réactions à cet article

 

Le projet de parc éolien offshore en France devrait, lui, créer des emplois dans notre pays ?
Avez-vous des nouvelles sur ce point ?

Dominique43 | 11 septembre 2014 à 11h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Je suis passé par Saint Nazaire en vacance.
Cité déjà bien industrielle et reconnu, elle va accueillir une usine de fabrication de mât de 500 personnes. Par contre c'est Alstom. ... mais j'imagine qu'IER va en créer aussi en France. Surtout pour aller à Saint Brieuc (pas très proche des côtes Espagnoles)

Terra | 11 septembre 2014 à 12h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…