En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eolien/photovoltaïque : les statistiques 2013 montrent le ralentissement de la croissance

La production d'électricité d'origine éolienne et photovoltaïque a progressé respectivement de 6 et 16% entre 2012 et 2013. Malgré ces chiffres, le panorama 2013 des EnR pointe un ralentissement de la croissance.

Energie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Quatre partenaires (SER, RTE, ERDF et ADEeF) ont publié jeudi 6 février leur panorama 2013 des énergies renouvelables, à l'occasion du colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelables. Ce panorama se penche sur les seules filières éolienne et photovoltaïque.

Celles-ci représentent respectivement 3,3% et 1% de la consommation française d'électricité pour des parcs installés de 8.140 MW et 4.330 MW. Sur l'année 2013, les puissances installées ont été de 630 MW pour l'éolien et de 752 MW pour le photovoltaïque.

"Ces chiffres marquent, une nouvelle fois, un ralentissement du rythme de la croissance de ces filières. L'insécurité juridique autour du cadre réglementaire et la complexité administrative liée au développement de ces formes d'énergies et du réseau les accueillant expliquent, en partie, ce ralentissement", indiquent les auteurs du rapport.

Eolien : des volumes importants en attente de raccordement

Quels sont les chiffres clés pour l'éolien ? Sur les 8.143 MW de puissance raccordée au 31 décembre 2013, 411 MW le sont sur le réseau de RTE, 7.362 MW sur le réseau d'ERDF et 352 MW sur les réseaux des entreprises locales de distribution (ELD). La production éolienne a été de 15,9 TWH en 2013, soit un taux moyen de couverture de la consommation d'électricité par l'éolien de 3,3%. Le facteur de charge moyen de l'année a été de 23%, contre 24% en 2012.

Le volume supplémentaire raccordé en 2013 est de 630 MW, dont 25 MW sur le réseau public de transport et 605 MW sur les réseaux publics de distribution, représentant une croissance de 8% du parc éolien. La production a, quant à elle, augmenté de 6% par rapport à l'année précédente. Ce qui n'empêche pas que "les nouvelles installations raccordées au cours de l'année 2013 sont en baisse de 23% par rapport à l'année 2012", pointe le rapport.

La file d'attente de raccordement des puissances éoliennes est de 10.285 MW fin 2013, dont 5.724 MW sur le réseau de RTE, 4.561 MW sur le réseau d'ERDF et 536 MW sur les réseaux des ELD. Ces volumes en forte croissance s'expliquent par la progression des puissances offshore en attente de raccordement sur le réseau de RTE. "Depuis le début du développement de l'énergie éolienne en France, le rythme annuel des raccordements n'est pas suffisant pour atteindre les objectifs fixés à l'horizon 2020", souligne le rapport.

La répartition régionale du parc éolien est très hétérogène. Cinq régions (Champagne-Ardenne, Picardie, Bretagne, Lorraine et Centre) représentent à elles seules 58% du parc total installé. A l'autre bout du spectre, la région Aquitaine est la seule région à ne compter aucun parc éolien, tandis que la Corse n'a pas accueilli de nouvelles installations depuis 2003. Quant aux nouvelles capacités raccordées en 2013, on retrouve la Champagne-Ardenne et la Picardie en tête de peloton. Les cinq régions contribuant le plus à la production éolienne nationale sont la Champagne-Ardenne, la Picardie, la Bretagne, le Languedoc-Roussillon et le Centre, totalisant 55% de l'énergie produite en 2013.

La puissance moyenne des parcs raccordés en 2013 est de 11 MW, contre 14 MW en 2012. Le rapport souligne toutefois la grande disparité qui existe entre les régions, l'Ouest concentrant un grand nombre de parcs de petite taille "compte tenu de l'existence d'un habitat dispersé". La puissance unitaire des éoliennes est en revanche en augmentation rapide compte tenu des avancées technologiques. "Ainsi, la puissance moyenne des éoliennes installées en 2013 atteint 2,3 MW, soit une puissance trois fois supérieure à celles des machines installées en 2000", souligne le panorama.

Photovoltaïque : une production en hausse de 16,2%

Quant au photovoltaïque, le parc raccordé au 31 décembre 2013 est de 4.330 MW, dont 312 MW sur le réseau de RTE, 3.731 MW sur le réseau d'ERDF et 194 MW sur ceux des entreprises locales de distribution (ELD). La production photovoltaïque a été de 4,6 TWh en 2013, supérieure de 16,2% à celle de 2012. Le taux moyen de couverture de la consommation d'électricité par cette énergie a été de 1%. Le facteur de charge moyen mensuel sur l'année a été de 13%.

La puissance supplémentaire raccordée en 2013 est de 752 MW, soit une croissance de 21% du parc. Mais "les nouvelles puissances raccordées au cours de l'année 2013 sont en baisse de 25% par rapport à l'année 2012", pointent les auteurs du rapport. La file d'attente des raccordements était de 2.415 MW fin 2013. "La croissance du parc constatée ces dernières années laisse à penser que l'objectif national à l'horizon 2020 sera atteint", même si l'atteinte de l'ensemble des objectifs régionaux sera difficile, relèvent les auteurs du rapport.

La répartition géographique marque logiquement un tropisme vers le sud du pays. En tête du classement de puissance raccordée figurent les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. La région Paca est aussi celle dont le parc a le plus augmenté en 2013. Ces quatre régions ont produit 50% de la production photovoltaïque nationale l'année passée.

Le parc, en France continentale, est constitué pour plus de 2.700 MW d'installations inférieures à 2 MW. Le reste est réparti sur environ 200 installations d'une puissance supérieure à ce seuil.

Les professionnels réclament une rationalisation du cadre réglementaire

Au final, des chiffres de croissance qui, pris isolément, feraient pâlir d'envie nombre de secteurs industriels mais qui marquent malgré tout un fort ralentissement.

"Une rationalisation du cadre réglementaire apparaît donc nécessaire, d'une part pour assurer des conditions durables de relance de la croissance des parcs éoliens et photovoltaïques, et d'autre part pour permettre au réseau de transport et aux réseaux de distribution de valoriser et de mutualiser les divers potentiels en matière d'énergies renouvelables, à la hauteur des ambitions affichées par les pouvoirs publics", en concluent les auteurs du rapport.

Réactions5 réactions à cet article

 

"L'insécurité juridique autour du cadre réglementaire et....expliquent, en partie, ce ralentissement", indiquent les auteurs du rapport."
l'autre partie, c'est l'opposition systématique des riverains.
Raisonnablement, qui accueille avec plaisir les éoliennes, à part ceux qui y trouvent un revenu supplémentaire?

Clémence | 07 février 2014 à 16h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

De quoi se plaignent les promoteurs éoliens. Ailleurs il n'y a plus ou bientôt plus de tarif de rachat !
Faudrait-il aussi les exempter de l'application du droit et des règles d'urbanisme ?

JP du Carladez | 08 février 2014 à 11h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

ça c'est certain que l'environnement , les paysages et l'humain ...ils en ont rien a faire ! ...ceci sous le couvert des verts d'ailleurs !!!!

carl | 10 février 2014 à 15h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il est symptomatique de voir les promoteurs éoliens parler de la puissance des machines installées ,et jamais de leur hauteur . Or le rejet de ces machines se fonde sur l'agression visuelle et la dénaturation des paysages.
mais ce type de préoccupation n'entre pas dans l'esprit des affairistes.

sirius | 11 février 2014 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour compléter le post de Sirius :
"Il est symptomatique de voir les promoteurs éoliens parler de la puissance des machines installées ,et jamais de leur hauteur .", j'ajoute, et SURTOUT PAS de leur facteur de charge qui les rends tributaires de centrales à flamme pour compenser leur intermittence.
Voir l'Allemagne, pays champion du CO² en Europe...

Tireman | 29 avril 2014 à 12h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager