En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La première éolienne urbaine française a été installée sur un bâtiment collectif dans le pas de Calais

Alors que de nouveaux parcs éoliens classiques continuent de voir le jour, une éolienne urbaine a été installée sur le toit d'un immeuble HLM d'Equihen-Plage, près de Calais. C'est une première française sur un immeuble collectif d'habitation.

Energie  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
   
La première éolienne urbaine française a été installée sur un bâtiment collectif dans le pas de Calais
   
Note de la Rédaction d'Actu-Environnement : depuis la rédaction de l'article en janvier 2006, ladite éolienne, a été stoppée suite à des défaillances techniques.

Une éolienne urbaine a été installée, le 12 janvier dernier sur le toit d'un immeuble HLM d'Equihen-Plage, près de Calais, comme on le fait traditionnellement pour le photovoltaïque. Ce projet sur la Résidence Grand Air géré par Pas de Calais Habitat constitue une première Française sur un immeuble collectif d'habitation.

Si tout le monde connaît les éoliennes classiques, l'éolien urbain, nom générique pour les systèmes de production d'énergie éolienne spécialement adaptés à l'environnement urbain, constitue une technologie émergente.

Ces éoliennes peuvent être de petites éoliennes classiques (axe de rotation de l'hélice parallèle à la direction du vent), mais aussi des éoliennes à axe vertical (axe de rotation perpendiculaire à la direction du vent) qui sont plus résistantes aux vents variables sans exiger de dispositif d'orientation au vent, explique le bureau d'étude, H2 Développement qui a participé au projet.

Pour ce projet financé pour moitié par Pas-de-Calais Habitat* qui gère l'immeuble HLM sur lequel l'éolienne est installée et pour moitié par l'Agence de développement et de maîtrise de l'énergie (ADEME) et le conseil régional, H2 Développement** a choisi une éolienne perpendiculaire au vent placée horizontalement sur un châssis auto-portant, développé par la société hollandaise WindWall BV***.

Cette éolienne, d'une puissance de 6kW adaptées à une production locale sur le lieu même de l'utilisation, devrait produire l'équivalent de la consommation nécessaire pour les parties communes des deux immeubles de 20 habitations chacun situés en dessous, c'est-à-dire de 8 à 10 000 kWh/an. L'éolienne devrait être raccordée au réseau EDF dans le courant du mois de janvier.

Soulignant que l'énergie produite est toutefois diminuée de 20 à 50% suivant les sites car ce système ne s'oriente pas au vent, le bureau d'étude explique qu'avec ce type d'éolienne, on évite un système complexe et très sollicité en milieu urbain tout en ayant une structure peu élevée et facilement intégrable au bâtiment.

L'éolien urbain a t'il de l'avenir? L'avenir devra le confirmer mais selon le bureau d'étude, une étude préalable est nécessaire pour identifier la meilleure technologie puisque le choix de l'éolienne dépend du site d'installation et des contraintes locales. L'idéal serait d'intégrer en amont, avec des architectes, l'éolien dans le bâtiment, estime t'il.

D'autres projets sont actuellement à l'étude entre H2 Développement et Pas-de-Calais Habitat comme une pile à combustible en cogénération sur un ensemble de logements individuels à Liévin, mené en partenariat avec EDF et une micro-turbine avec post-combustion dans la chaufferie d'un groupe de bâtiments situés à Equihen.


* Pas de Calais Habitat gère plus de 36 000 logements sociaux dans le département du Pas de Calais et a mis en place un programme de haute qualité environnementale.

**H2 Développement est une société d'étude et de montage de projets innovants.

***WindWall BV société hollandaise qui a conçu, développé et breveté cette éolienne, travaille depuis plus de 15 ans la fabrication de pales d'éoliennes et dirige aussi l'entreprise Ngup spécialisée dans la réparation de pales en composite

Sur le même sujet

Glossaire

Énergie éolienne Éolienne

Réactions56 réactions à cet article

 
Accident ?

Je crois que ce qui rassure les pro-éoliens,
c'est que s'il y a un jour un accident , bris de support, de pale, incendie, foudre, ou autre sur une éolienne, c'est que de toute façon, ils ne seront pas touchés parce que ce sera forcément loin. Il y a eu, en Novembre, un coup de grisou en Chine, dans une mine qui tirait peut-être du charbon pour nos dernières centrales thermiques ( vous savez bien, celles qui produisent tant de gaz à effet de serre ). Bilan: 150 morts. On en a parlé 1jour chez les médias. 1mois plus tard, 15 morts en Virginie, ce fut tout juste évoqué. Et j'en passe.

Mais si l'on parle de grippe aviaire, alors on prend peur, pensez donc, ça peut nous toucher chez nous, donc on ne mange plus de poulet, des fois que...

Et le nucléaire ? Moi avoir peur aussi maman, parce que le vilain nuage va entrer chez moi et me faire bobo.
Comme disait une voisine, je veux bien de l'éolien, mais loin sinon ça va me gêner.
Moi, je ne suis ni pour la grippe aviaire, ni pour le nucléaire, ni pour l'éolien mais j'attends toujours les arguments des pro-éoliens pour me convaincre de changer d'opinion mais ça se limite toujours à: c'est propre, c'est beau, c'est moderne, je pourrais ajouter aussi: ça sent pas mauvais. Mais c'est un peu court, jeune homme!

Alors, j'attend, je vous écoute,mais soyez clairs.
Sans rancune, je vous souhaite le bonsoir. Nyv.

Nyv
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:qui veut etre mon voisin ?

Bonjour anonyme (quel drôle de pseudo)

Je comprends que, d'après mes arguments, vous puissiez croire que je suis opposé aux éoliennes. En fait, c'est à l'éolien industriel que je suis opposé, vous savez, celui qui fait croire qu'il est bon pour la planète, mais qui a toujours besoin de centrales électriques pour le remplacer car il n'est pas assez fiable, ne fournissant du courant que quand le vent est suffisamment fort, mais pas trop, c'est à dire environ 25% du temps.

Sinon, je suis pour le petit éolien, cherchant moi-même à m'équiper dans ce sens. Je pense particulièrement aux éoliennes GUAL qui ont l'air pas mal du tout.

Je vous félicite d'avoir osé sauter le pas et j'espère que votre machine vous donnera longtemps satisfaction, mon cher JOJO.

Cordialement.

NYV
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Megawatt ?

Cette superbe éolienne a surement une puissance de 9 Kw ou 9000W ,ou alors les communs de cet immeuble sont sur équipés en appareils énergivores.

marcel | 21 janvier 2006 à 11h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Nuisances sonores?

Y a-t-il des informations sur le bruit généré par ce type d'éolienne?

lreve | 21 janvier 2006 à 11h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Posez vous toutes les questions !

J'aimerais que l'on cesse de colporter les slogans des industriels et que les journalistes au lieu de se contenter de retranscrire ce qu'il leur est dit, se donnent la peine de faire une enquête sur ce qu'est l'éolien, ses dangers, ses enjeux et son véritable intérêt écologique ! le bruit ? j'ai lu 75 dB ! c'est intenable. Et les infrasons ?! Et en cas d'incendie du moteur comme c'est arrivé souvent sur les éoliennes verticales ?! Et si la société exploitante fait faillite ?! Et au bout de vingt ans, qui paie son démantèlement ou son remplacement ?! Et l'énergie complémentaire quand il n'y a pas de vent ?! Aujourd'hui, seul l'énergie des centrales thermiques peut apporter le complément, augmentant ainsi la production de gaz à effet de serre ! Alors, à qui profite ses installations ?

Vent de vérité | 21 janvier 2006 à 12h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Megawatt ?

Bonjour,

Vous avez tout à fait raison : il y a eu une petite confusion dans le chiffres et les unités. La puissance intrinsèque de l'appareil (en kW) a été mixée avec production annuelle (en kWh).

La puissance de l'éolienne de toit n'est donc pas de 9.000 kW (soit 9MW !!), mais de 6kW.

Celle-ci devrait fournir entre 8 et 10.000kWh sur un an.

Bien cordialement

David Ascher

David Ascher | 23 janvier 2006 à 11h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Pourriez-vous indiquer dans quelle source vous avez lu "75 db" ? (une référence, un lien..)
Merci.

Toupideck | 26 janvier 2006 à 10h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
les eoliennes

bonjour,

Je connais une société qui a inventé une eolienne double spirale ,qui ne gele pas,car contenue dans un cylindre ,n'a pas de probleme d'encrassage d'huile et ne fait pas de bruit,et n'a pas de nocivité sur les oiseaux, et continue a marcher sans vent,ce qui n'est pas le cas des autres,il y en a de toutes les tailles,sur toit individuelle,etc:CAP ENR.com

cordialement

doucette

doucette | 26 janvier 2006 à 11h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

...C ce genre d'arguments qui alimente le discours des Pro-nucléaires !!! je crois qu'à un moment donné, il faut essayer de faire la part des choses entre ce qui existe (les centrales nucléaires) et ce qui peut participer, à son échelle, à la limitation de l'effet de serre et à la prolifération nucléaire !! Certe, l'éolien peut générer des nuisances acoustiques (quoique je doute des 75dB dans ce cas !!), et il est arrivé que quelques moteur prennent feu... Alors devons-nous pour autant renoncer à exploiter cette énergie gratuite ??
C'est son développement qui alimentera la recherche alors arrêtons un peu de tout critiquer tout le temps !! Tout ne peut pas être parfait tout de suite !! Mieux vaut avancer par étapes que renoncer sous prétexte que ce n'est pas parfait !!! Discours typiquement français d'ailleurs...
C'est agaçant à la fin ....

anti-manichéen | 26 janvier 2006 à 12h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Personnellement l'idée est vraiment bonne ! Il faudrait avoir un topo sur les résultats d'ici un an, aussi bien d'unpoint de vue énergétique que les inconvénients ressentis par les habitants.

Quant aux critiques, afin d'être plus efficace, il faut donner les sources et le pourcentage d'éolienne qui ont pris feu !

Ensuite, je préfère avoir une éolienne au dessus de ma tête que des déchets radoactifs ou des GES dans mon salon !

Nowax | 26 janvier 2006 à 13h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:les eoliennes

"et continue a marcher sans vent,ce qui n'est pas le cas des autres"

et pour cause !!!!!!!

restons serieux s'il vous plait et arretons de dire que les éoliennes tournerons par l'operation du saint esprit quand il n'y a pas de vent. c'est ridicule.

bastien | 26 janvier 2006 à 13h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Ah là là, c'est dingue tout de même!!!
On se bouge, il y a des éoliennes qui naissent de ci de là et puis ca plait pas!!!
Il faudrait savoir ce que l'on veut tout de même!! Le danger ou la sécurité!! Moi j'aime bien vivre plus en sécurité en évitant de me dire tous les jours : punaise je suis entrain d'utiliser de l'NRJ nucléaire en allumant une ampoule!!! je n'aimerai pas que l'on m'enterre les déchets nucléaires à proximité de chez moi!! Et l'on ne fait pas aux autres ce que l'on ne veut pas que l'on nous fasse à nous même!!!
L'énergie éolienne ne remplacera pas l'énergie nucléaire, non, la réponse est non!!
Par contre elle contribue à limiter sa prolifération intempéstive, et par la même occasin les déchets qui vont avec!!
C'est un ensemble d'énergie qui nous servira pour un développement durable et chaque citoyen devrait se poser cette question : quelle énergie je vais utiliser pour ma consommation?? (et bien sur, j'en supporte les conséquences et les risques que ca comporte!).
Et pour ma part, les éoliennes derrière chez moi, et bien c'est pas les inconvénients qui priment!! C'est pas plus moche qu'un joli pilonne électrique, bien au contraire!! C'est une énergie de proximité = moins de perte d'NRJ au transport, cà ne tue pas plus les oiseaux que les autres centrales, et ca ne fais pas 75dB!!!
De plus, il y a des distances minimales respectée avant les première habitations!
Et en ce qui concerne l'article, je trouve ce genre d'éolienne intéressant mais il conviendrait évidemment de continuer les recherche pour optimiser les performances.

Souris | 26 janvier 2006 à 15h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Installer une éolienne pour sa maison

Je voudrais connaitre l'attente des particuliers par rapport aux éolienne , une société hollandaise fabrique une éolienne à élice hécoidale pour maison individuelle , produisant pour la plus grosse 3500kw/an soit l'équivalent d'un foyer de 4 personnes , avec une durée de vie de 75 ans sans entretien ( uniquement graissage) , l'appareil est discret ressemble à une tulipe et fonctionne à des vents à partir de 10km/h pour un cout de 24000€ avec possibilité d'avoir des crédits d'impôts de X% . Vous êtes particuliers , constructeur , architecte,.... Seriez vous prêts à installer ce type d'appareil totalement autonome chez vous , ou et chez vos clients ?

Caliméro | 26 janvier 2006 à 16h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Installer une éolienne pour sa maison

J'ai déjà tenté de mener un projet identique avec la twinpower... La société ne répond pas à mes sollicitations!
Je suis très intéressé par ce genre de démarche (j'habite la Réunion et possède un potentiel énergétique éolien assez fort)
Pourriez-vous me renseigner sur l'éolienne dont vous parlez et les références existantes.

VTM | 26 janvier 2006 à 16h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Installer une éolienne pour sa maison

Il y a environ 5 ans, la société allemande WVT a mis une petite éolienne à axe horizantal pour des maisons individuelles sur le maché. Impact visuel : une antenne TV. Elle a été présentée par le PNR de la Narbonnaise (2001 ou 2002) à Bages.

Corbière | 26 janvier 2006 à 16h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Installer une éolienne pour sa maison

Il y a environ 5 ans, la société allemande WVT a mis une petite éolienne à axe horizantal pour des maisons individuelles sur le maché. Impact visuel : une antenne TV. Elle a été présentée par le PNR de la Narbonnaise (2001 ou 2002) à Bages.

Corbière | 26 janvier 2006 à 16h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
rien ne se crée tout se transforme

bon comme j'ai reçu un message privé me disant d'aller voir sur le site avant de dire des co******. et bien c'est ce que j'ai fait et ce que j'y ait trouvé confirme ce que je pensais.

pour commencer, je vais rappeler une petite phrase qui est à la base de la physique moderne :

RIEN NE SE CREE TOUT SE TRANSFORME .

ça veut dire que pour fabriquer de l'énergie, il faut transformer une autre source d'energie. Si quelqu'un decouvre un autre procédé, il obtient le prix nobel, et on en aurait entendu parler.

Pour ce qui est du site, le constructeur ne pretend à aucun moment que ses éoliennes sont capables de faire ce qui a été dit plus haut . Voila ce qu'il dit:

[i]Les aubes spiralées captent toujours le vent à l’angle propice, elles ne
s’arrêtent jamais. [/i] ( sous-entendu bien sur tant que le vent est supérieur à la vitesse de demarrage )

et plus bas:

[i]Les turbines à axe vertical sont les seules qui produisent
à des vents très faibles.[/i]


il s'agit d'éolienne capable de tourner à des vitesses de 1m/s pour la plus "efficace". c'est tres bien, sauf que les quantité electricité produite à ces vitesses sont tout simplement négligeables (d'après les chiffres constructeurs. je pense que l'on peut lui faire confiance, il y a peu de chance pour qu'il annonce des productivités inférieures à la réalité)


j'aurais bien voulu repondre au sujet du systeme de double leniscape, mais je ne l'ai vu nule part.meme google met 0 reponse.

Donc anana terramorsi si vous pensez toujours que : (je site, j'ai failli m'étouffer en lisant ça) "les doubles spirales produisent elles même de
l'énergie,plus le vent" , et bien je ne peut rien pour vous.

bastien

bastien | 26 janvier 2006 à 20h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

De toute manière, quels moyens utiliser :
énergie éolienne, marine, solaire ?

Que faire pour se débarrasser de l'énergie nucléaire et thermique ?

Et s'il n'y a pas de vent, il y a les accumulateurs ;) .

ps : si une personne pouvait me donner l'adresse de forums pour discuter duminution de consommation d'énergie pour les habitations, du développement durable à échelle individuelle ou familiale au quotidien, car impossible à trouver. :(

Merci

Nowax

Nowax | 26 janvier 2006 à 23h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Arrêtons les critiques!
Les parcs éoliens c'est bien, moi je pense que c'est une énergie qui apportera des bienfaits à notre environnement que nous devons préserver à tout prix, où la pollution sera quasi nulle.
Les parcs éoliens doivent respecter les distances vis à vis des habitations, pour d'éventuelles nuisances si il y a, car je ne connais absolument pas si ces éoliennes produisent un bruit qui pourrait être insupportable, voir génant auprès des populations. j'espère pouvoir me trouver un jour au pied d'une éolienne, bel oiseau blanc qui doit être impressionnant vu la hauteur et la grandeur des hélices qui doivent être surprenantes. A voir absolument pour tous les curieux comme moi, où la soif de découvertes est grande...!
Donnons à nos nouvelles technologies énergétiques la chance d'avancer, exploitons les pour notre bien à tous.
Moi aussi je préfère avoir une éolienne près de chez moi, qu'un centre d'enfouissement de déchets nucléaires, pas rassurant du tout...
Apportons à notre pays des produits énergétiques nouveaux qui ne nous nuisent pas, pour la protection de notre belle planète bleue qui nous en donne tant, respectons-la, ne faisons pas n'importe quoi et soyons sérieux vis à vis d'elle.
Tous les espoirs sont permis et vive les parcs éoliens en voie de développement,
Ca changera des hauts pylones qui dévisagent le paysage et tous ces cables aériens qui ne vous rassurent pas lorsque l'on passe dessous.

merci aux autres messages intéressants

Mary Jane | 26 janvier 2006 à 23h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Eoliennes à 300m des habitations !

Désolé mais l'électricité, qu'elle soit éolienne, thermique, nucléaire ou autre, ne pourra jamais se passer des affreux pilones pour la transporter. Le spectacle des éoliennes, certains trouvent ça beau. Demandez donc leur avis aux 5 familles d'Honschoote (prononcez "11 côtes") près de Dunkerque à qui on va peut-être installer des éoliennes à 300 m (oui, 300 mêtres) de leur maison. Imaginez vous 1/3 de la tour Effel à 300m de chez vous. Et si le bruit n'est pas tout à fait aussi élevé que dit plus haut, il sera quand même là, permanant quand il y aura du vent.
J'en ai encore mais je le réserve pour plus tard. Bon vent. NYV.

NYV | 27 janvier 2006 à 02h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

J'ajouterai qu'une éolienne moderne a une puissance nominale de 2 MW . Il y a, en 1 an 8800 heures. Mais une éolienne ne produit que 1/4 du temps ( à cause du vent, trop faible, trop fort ), donc 2200 heures/an .

L'éolienne produit donc en 1 an : 2 200 fois 2MW, soit 4 400 MW/an. Qui produit le courant pendant que ces demoiselles sont au repos?

La production française est, en 2004 de 506TW. Si je divise 506TW par la production annuelle d'1 éolienne, soit 4400 MW j'obtiens le chiffre de 1 265 000 qui correspond au nombre d'éoliennes qui serait nécessaire si l'on voulait produire toute l'électricité française avec le vent. A condition, bien sûr, que le vent souffle tout le temps. Bien sûr, il y a d'autres énergies, Dieu, merci! Mais l'éolien actuel n'est qu'une utopie, l'argent dépensé per les promoteurs ne sert qu'à les enrichir, alors qu'il pourrait servir à la recherche d'une énergie propre, sans GES, sans déchets

Nyv | 27 janvier 2006 à 02h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

SUITE...

Je disais donc rechercher une énergie propre, renouvelable, sans déchets.

EDF est obligée de racheter le courant éolien aux promoteur à 0,0836€ , soit quasiment le même prix qu'elle vend son courant " tarif HP/HC (regardez votre facture) . Ce qui fait que ce courant sera revendu à perte par EDF; ou alors, elle devra augmenter ses tarifs . Ca vous dit ? Nous allons payer notre électricité plus cher pour enrichir les promoteurs .

Pour construire une éolienne, il faut entre 500 et 1000 TONNES de béton. Ce sera rigolo, dans 20 ans, quand il faudra casser ces masses de béton.

Les éoliennes de ces puissances sont construites en Allemagne et au Danemark. Les acheter fera donc pencher notre balance de paiement encore plus du mauvais côté.

Celà dit, si vous trouvez les éoliennes poètique, pourquoi n'en construisez pas une ou deux dans votre jardin? Parlez-en donc à votre voisin, pour voir.

Mais... Moi aussi, j'aimerais sortir du nucléaire. Alors, pour commencer, en attendant mieux, je limite au maximum ma consommation. Cool, non?

Bonsoir à tous. NYV.

NYV | 27 janvier 2006 à 02h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Heureusement, personne n'a jamais eu l'idée de remplacer TOUT le nucléaire par un parc éolien - tout comme personne n'a jamais eu l'idée de remplacer TOUTES les voitures par des bus ni TOUT le pétrole par de l'huile de colza. Heureusement, la plupart des gens sont plus intelligents et donc plus mesurés !!
Et puis, quand on utilise des calculs "savants" pour se crédibiliser, il faut réfléchir un peu plus : vous dites qu'il faudrait "1265000 éoliennes à condition que le vent souffle tout le temps". Malheureusement, votre calcul considérait déjà que ces éoliennes ne tournaient qu'1/4 du temps.
Enfin, tout ça pour dire que ces arguments ont été entendus des centaines de fois et démontés des centaines de fois. Tout le monde le sait, la solution est dans la diversité. Ce n'est pas avec des échanges comme celui-là que l'on fera avancer le débat !!

cc | 27 janvier 2006 à 11h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

... tout à fait d'accord avec cette dernière réaction !!
Et pour info, les pylones en béton, lorsqu'on les démolit, deviennent ni plus ni moins que des déchets inertes, concassable et réutilisable en remblais ou graves... Posez-vous donc la question de ce qu'il advient de l'enfouissement des déchets radioactifs !!! ... Bcp moins inertes comme déchets non ? alors arrêtons un peu d'avancer ce genre d'arguments qui, effectivement, ne fait vraiment pas avancer le débat !!
Et pour les 5 familles dont vous parlez, si il y a réellement un problème de nuisances, je les invitent à étudier l'étude d'impact ! Si les nuisances sont vraiment avérées, ils sont en droit de la remettre en cause et d'engager une procédure.

anti-manichéen | 27 janvier 2006 à 12h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

J'ajoute tout de même pour ne pas laisser dire trop d'énormités que les volumes d'électricité achetés par EDF sont négligeables au vu des volumes produits, qu'EDF vend également à l'étranger et que la plus grosse part de notre facture reste la distribution d'énergie, que nous payons également l'abonnement et que les prix de l'électricité sont toujours contrôlés par l'état.
Donc, avant que l'électricité n'augmente à cause de l'éolien, nous avons de la marge !!! Et EDF en a aussi de la marge ...

cc | 27 janvier 2006 à 12h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

... pour finir, concernant l'argument de la balance commercial, croyez-vous que l'Uranium alimentant nos centrales vient de FRANCE ???! et le Charbon aussi ???! et le gaz (un peu...) ???! et le pétrole ???!!
... j'arrête là....

anti-manichéen | 27 janvier 2006 à 12h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Réponse à anti-manichéen

A anti-manichéen.
Je vous vois bien, dans 20 ans, quand les éoliennes auront fini leur vie après avoir produit un peu d'électricité et bien enrichi son promoteur, avec votre petit marteau, votre petit burin occupé de " casser " un socle d'éolienne pour le transformer en grave. Avez-vous calculé l'énergie qui sera nécessaire pour démonter celà? A moins que l'on fasse comme avec l'industrie, que l'on laisse tout en plan, que ça devienne des "friches éoliennes" comme il y a des "friches industrielles" qui restent là ad vitam. Et, croyez- moi, les friches industrielles, dans la région Nord-Pas de Calais, on, connait. Je vous parlerais bien, aussi des agriculteurs à qui l'on a promis tant et tant qui se retrouveront avec ces fondations, chacune grande comme une piscine, qui pollueront à jamais leurs terres.
J'ai parlé de 5 familles à 300 m des éoliennes, mais il y en aura d'autres, un peu plus loin, à 5 ou 600 m. Mais rassurez-vous, nous avons bien étudié l'étude d'impact, nous avons bien rempli la contre-étude d'impact mais coyez-vous, AM., que lorsque les demoiselles seront construite et pousseront leur ron-ron dans nos jardins, dans nos maison, dans nos têtes, que d'engager une procédure pour les remettre en cause les rendra moins bruyantes, ou seront démontées?
Sur ce sujet, je vous remercie de vos bons conseils..
Vous me parlez d'uranium mais dans mes interventions, je n'ai jamais parlé d'uranium, j'ai parlé une fois de nucléaire pour dire que je suis contre. Quant au charbon et au gaz, ce sont des énergies fossiles non renouvelables et il faut bien les ménager si nous voulons en laisser un peu à nos enfants, ainsi que le pétrole.
Sans rancune, à bientôt, peut-être.
NYV

NYV | 27 janvier 2006 à 18h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Aujourd'hui on sait : les éoliennes industrielles verticales ont un taux de charge maxi de 20%... quel rendement ! pour une nuisance de 100% (tous les jours)... Attendre un an pour voir, pourquoi pas ? mais il suffit de regarder ailleurs, dans les autres pays plus avancés que nous sur les éoliennes industrielles (Allemagne, Danemark, Etats-Unis), pour constater les accidents, les incendies, les consultations médicales de la population directement exposée dans un rayon de près de 2km (aux infrasons notamment) ! On peut attendre, bien sur, comme pour l'amiante, on a attendu, maintenant on sait... trop tard pour des dizaines de milliers de personnes. Et malheureusement, une éolienne au dessus de la tête n'empêchera pas les déchets radioactifs sous les pieds, car en aucune façon les éoliennes, même si on en recouvre le territoire français, peuvent remplacer les centrales nucléaires. Les Français seraient ils prêts à se passer d'électricité quand il n'y a pas de vent ? Vous oui, moi aussi ; les industriels, sociétés, commerçants, non ! Alors en complément, il faudrait implanter des centrales thermiques, très polluantes en GES. Le Danemark, truffé d'éoliennes, qui n'a pas recours au nucléaire, n'a pas baissé ses émissions de GES. Il est où l'avantage alors ? A qui cela profite t il ? Il suffit de regarder qui est derrière les éoliennes, et on retrouve comme d'habitude les sociétés pétrochimiques... Amusant non ? Je ne prône pas non plus le nucléaire, je me dis seulement qu'il y a d'autres sources d'énergie renouvelable, non polluante. Mais il faut bien les étudier, pour éviter de parler sans savoir...

Vent de Vérité | 28 janvier 2006 à 13h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Réponse à Anonyme

C'est dans un article de Libé ! http://www.liberation.fr/page.php?Article=352653
J'espère que c'est une ânerie, parce que 75 dB, c'est intenable !

Vent de Vérité | 28 janvier 2006 à 13h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Réponse à souris

L'énergie venant des éoliennes industrielles ne contribue en rien ni face au nucléaire, ni face au GES. Ce n'est pas parce que les déchets nucléaires sont dangereux qu'il faut les remplacer par d'autres nuisances, justement ! Les éoliennes polluent directement, tonnes de béton dans le sol,... et indirectement, émission d'infrasons, bruit, effet stroboscopique,... et participe à l'augmentation des GES puisqu'il faut implanter des centrales thermiques à proximité pour qu'il y ait une production constante d'électricité (quand il n'y a pas de vent). Elles ne peuvent malheureusement pas remplacer les centrales nucléaires, même pas une, produisant bien trop peu d'électricité, même si on recouvre le sol français d'éoliennes. D'ailleurs, malgré le programme de développement des centrales éoliennes industrielles, la mise en route d'un deuxième générateur nucléaire dans une centrale existante est toujours programmée ; alors que la France exporte 15 à 20 % de sa production d'électricité... Les éoliennes sur certains sites se trouvent sur les couloirs migratoires de l'avifaune. Vu leur hauteur (1/2 tour eiffel !), ça tue les oiseaux. 75 dB, c'était écrit dans Libé. Ailleurs, à partir de 45 dB, on les arrête la nuit. Une distance minimum ? 500m ?! Super !!! Les infrasons se propagent à + de 5 km et passe à travers tous les obstacles, quant au bruit, jusqu'à 1,5km, il est très perceptible. Une NRJ de proximité ?! Les éoliennes doivent être reliées à un point de collecte ; chez nous, il est à 20km, passant à travers champs, routes, voie ferrée et la Marne ! Effectivement, c'est TRES intéressant comme NRJ. A mon sens, en avoir une au dessus de la tête aujourd'hui, c'est aussi idiot que de vivre dans l'amiante il y a 50ans. Alors si les éoliennes sont dangereuses pour la santé et ne contribuent pas à diminuer les GES, pourquoi un tel engouement pour leur développement ? Jamais aucun officiel ne donnera la vraie réponse à cette question... Il suffit de regarder qui est derrière cette industrie. Allez, je vous laisse chercher, vous trouverez facilement. Et ça, ça ne me fait pas rire... parce qu'on les retrouve partout : dans notre vie quotidienne et en opposition au programme REACH, dans le secteur médical, dans l'agriculture (produits phytosanitaires et productions de graines OGM et/ou stériles), etc...

Vent de Vérité | 28 janvier 2006 à 13h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Réponse à cc

Chacun paie déjà sur sa facture EDF. Regardez tous votre facture, la ligne CSPE, en bas...

Vent de Vérité | 28 janvier 2006 à 14h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

je ne suis pas pro-eolien a tout va, mais il ne faut pas dire non plus n'importe quoi, le bruit emis par une eolienne n'est perceptible qu'aux abords du pylone (100m max), a 1.5km, vous verrez certe l'eolienne, mais vous ne l'entendrez pas. a noter aussi que ce ne sont pas les pales qui genere le plus de bruit, mais le reducteur de la generatrice, et a ce propos, les constructeur ont fait de gros effort pour en reduire le bruit. mais le meilleur moyen pour se rendre compte du niveau sonore est encore d'aller voir par soi meme au pied d'un pylonne (c'est ce que j'ai fait, car je pensait aussi que le bruit etait intennable).
une petite precision, 75dB correspond au bruit d'une salle de restaurant....
concernant la polution par le beton, a ce que je sache, une centrale nucleaire n'est pas construite en bois, et nous allons bien rigoler (jaune) quand il faudra demanteler celles qui arrive en bout de vie, je serais assez surpris que l'on trouve prenneur pour du beton irradié .
concernant la polution visuelle, on ne peut certe le nier, une eolienne est par nature voyante, mais bon, la centrale de graveline n'est pas non plus une oeuvre d'art
ceci dit, il ne faut pas non plus etre utopique, l'eolien ne peut et ne remplacera pas le nucleaire, mais si il peut en diminuer la part, je pense sincerement que ce ne peut etre qu'une bonne chose.

jeangab | 02 février 2006 à 12h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Reponse à Jeangab

Salut Jeangab,
C'est très bien de ne pas être pro-éolien à tout va!
Vous dites qu'une éolienne n'est pas si bruyante que ça (cf : votre visite au pied d'un pylône ) . Je vous crois, bien sûr, quoiqu'il y a une différence entre y passer quelques minutes et y vivre tout le temps. Demandez donc leur avis aux habitants d'Hondschoote près de chez qui on va ( si le projet n'est pas refusé ) construire 4 éoliennes ( 5 maisons à 300 m, d'autres à 5 ou 600 m) Je ne me vois pas passer ma vie dans le brouhaha d'une salle de restaurant.
Quant à moi, je demande seulement des arguments pour que je puisse devenir un fervent admirateur de l'électricité éolienne industrielle.
HELAS!, une fois de plus, l'éolien est défendu en critiquant le nucléaire .Ce sont les seuls arguments qui me sont servis.

Alors j'attends. Qu'est-ce qui est bien dans l'éolien? Grand merci de m'instruire. A bientôt. NYV

NYV | 02 février 2006 à 15h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

pour le bruit, qui est la principale crainte des riverain, je vous rassure, on peut se parler sans hausser la voix au pied de l'eolienne, on entend le vrombrissement des pales, mais surtout le bruit, que je trouve assez desagreable, du reducteur, ainsi que celui du vent sur la structure.
je m'etais rendu au pied d'une grande eolienne (celle du quai de boulogne), car pas loin de chez moi, un particulier utilise une petite eolienne d'environ 3 a 4m de diametre, et celle ci "siffle" assez fortement, je pensais, a tord, qu'une plus grosse ferais necessairement plus de bruit.
les 70dB cité sont pour celle d'equihen, au pied d'une grosse (70 m de diametre), vous avez 50 a 60dB (attention, cela varie selon le constructeur, ce n'est qu'un ordre d'idée) ce qui est l'equivalent d'une rue tranquille, a 500m, le niveau est de 25/30db, soit un chuchotement, largement disimulé par les bruits ambients (arbre,etc..).
(les chiffres sont tiré du site http://www.eoliennes-haute-lys.com , presentant le parc eolien de fauquenbergue dans le pas de calais).
j'avoue moi meme avoir été surpris par le peu de bruit, mais comme je le disais dans le post precedent, le mieux est de se rendre compte par soi meme.
concernant l'opposition nucleaire/eolien , c'est simplement parce que celui ci est de loin la premiere source d'energie en france, mes propos n'etant pas de dire qu'il faut stopper le nucleaire pour le remplacer par l'eolien, mais il faut bien comparer par rapport a quelque chose
pour l'eolien, l'unique avantage est que l'electricité provient d'une source innepuisable et non poluante, tout le reste n'est que desavantage.
l'inconvennient majeur est la polution visuelle, malheuresement et contrairement au bruit, les constructeurs ne peuvent rien faire pour la diminuer, une eolienne est visible de loin, et le fait qu'elle soit placée sur les hauteurs n'arrange pas les choses, mais on ne peut pas les placer a ras de terre .
le reste est un choix de société, voulons nous continuer dans les energies fossile ou essayer de se tourner vers autre chose, sachant que toute solution aurra forcement des desagrements, le tout etant, amha, de choisir les moins pire.

jeangab | 02 février 2006 à 22h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Bonjour Jeangab,
Vous avez touché du doigt un problème de l'éolien.
L'éolienne est "relativement" bruyante, tout dépend de l'endroit d'où on l'entend, et du temps pendant lequel on l'entend. Hier, j'ai rendu visite à des amis qui habitent près de l'autoroute et nous parlions du bruit engendré. Moi, je trouvais que ça faisait du bruit, et eux ne l'entendaient plus. Est-ce à dire que ce bruit ne peut pas leur faire du tort? Je ne suis pas spécialiste et je ne répondrai donc pas.
Le site que vous présentez ( Aire-sur-la-Lys ) est bien clair.
-- Création d'emplois: 2 techniciens de Wind Energy ( danois, pas français ) seront sur place pendant 2 ans, relayés par une " société locale"( pour 25 éoliennes ). On peut presque dire emplois 0. Pour une énergie "créatrice d'emplois", c'est un peu mince.
--Vent ( indispensable ) annoncé:
-- Moyenne annuelle, 15,12km/h. Pour arriver à cette moyenne, il doit y avoir pas mal de vent 0, donc production 0.
--68 jours de vent à +57,6km/h, bonne vitesse de rendement.
--Ii n'y a pas un mot sur les tempêtes, + 90km/h, éoliennes arrêtées, production zéro.
--Il y a une grosse différence entre ces chiffres, venant du site, bien sûr, et ce qui est dit , toujour par le site: "Une éolienne est opérationnelle 95 à 98 % de son temps. Erreur ou propagande? Si l'on n'a pas de besoins, il faut bien les créer.
Cf. www.éoliennes-haute-lys.com
Jeangab, je vous souhaite le bonsoir.
NYV.

NYV | 03 février 2006 à 11h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

je pense sincerement que le bruit n'est pas le probleme n°1 de l'eolien, c'est plutot une crainte non fondée (venant peut etre des ancien modele) qui ,amha, n'a plus raison d'etre avec les aerogenerateur recent ,j'ai visité a ce titre les 2 éolienes située pres de saint pol sur ternoise, dans le village de brias, la technologie employée se passe du reducteur, element le plus bruyant, le resultat est au dela des esperances, le bruit perceptible a 25m est celui du vent se prenant dans les caillebotis des instalations techniques (escalier d'acces au pylonne)....
concernant l'emploi, outre la fabrication et l'instalation, une centrale eolienne n'a pas pour vocation de creer d'emploi direct, en effet, mis a part l'intervention d'un technicien pour la maintenance ordinaire, le systeme est autonome (c'est d'ailleur un des ses avantages), et ne necesite donc pas d'intervention humaine. que cette maintennance soit assurée par des prestataires etranger (mais europeen ), denonce peut etre le fait que nous en soyons incapable (la france est, en effet, bien en retard sur l'energie renouvelable, et bien peu de nos techniciens sont formés a ces technologies).
concernant le rendement d'une eolienne, et a la vue du prix que coute ces moulins, l'investiseur a realisé une étude preliminaire sur les capacités eolien du site d'implantation, et a moins d'etre fou, on implante pas une eolienne sur un site ou le retour sur investissement serait superieur a la durée de vie de l'instalation.
en fait, une eolienne produit pour une vitesse de vent donné (elle est generalament calculée pour le vent moyen du site), les jours inferieur a cette moyenne ne produise pas ou peu, les jours superieurs sont un peu de l'energie "gachée", car l'eolienne "freine" pour retablir le vent relatif pour lequel elle a été calculée. une eolienne fabriquée pour 20km/h de vent ne produira pas plus a 30km/h.
en cas de tempete (quand meme rare sur une année, il faut l'avouer) l'eolienne se met en securité, et arrete sa production (pale en "drapeau"), il serait idiot de la faire tourner dans des conditions pour lesquelle elle n'a pas été concue, pour recuperer une part ridicule de sa capacité de production, avec, en plus, le risque de la detruire.
95 a 98% me parraisse aussi utopique, je pencherai plutot vers 75%, ce qui est deja pas si mal..
je ne peut que vous rejoindre sur une partie de l'analyse, le site est celui d'un investisseur/producteur, et il est a son avantage d'evoquer principalement les faces positives (bien qu'il evoque aussi certains aspects negatif de son instalation).
cela dit , je pense aussi que l'"eoliennisation" a tout va (ou plutot a tout vents ) n'est pas forcement la solution de nos problemes, et aurait meme tendance a occulter les autres energie renouvelable depuis quelque temps (attention aux ogres)

jeangab | 04 février 2006 à 02h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Reçu d'un ami d'un ami bossant à EDF ... et ça incite à la réflexion - 22/1/2006 -

Connaissez vous Biville sur mer en Seine Maritime ?

C'est un petit village du littoral près de Dieppe, ou 6 éoliennes sont récemment sorties de terre. 6 machines dernière génération qui occupent 4 Km de notre littoral normand et dont les pales culminent à 85 m de hauteur.
Chaque éolienne à une puissance maxi de 2 mégawatt... quand le vent souffle bien.
Ça n'est pas grand chose comparé au 2600 mégawatt qui sortent en permanence de la centrale nucléaire voisine, mais c'est toujours ça, surtout quand il fait très froid comme en ce moment, d'autant plus que cette année les barrages sont vides suite à la sécheresse de cet été.
Dommage quand même que cette énergie renouvelable soit si chère et non maîtrisable (4 fois plus que celle de l'atome), mais c'est pas grave, EDF à obligation de le racheter(et cher). Ça reste marginal, ça ne ce voit pas trop sur la facture des clients.

Revenons à nos 6 éoliennes, depuis quelques jours il n'y a qu'une seule éolienne qui tourne, les 5 autres seraient elles privées de vent ?

Que nenni, du vent il n'y en a pas depuis plusieurs jours, ce qui est généralement le cas quand il fait très froid, ou très chaud. C'est la nature, l'homme ne lui dicte pas encore sa loi.

Mais alors, s'il n'y a pas de vent comment expliquer qu'une des éoliennes tourne ?

La réponse est très simple.
On veut nous faire croire à fond aux énergies renouvelables, alors on n'hésite pas à tricher pour en cacher le mauvais coté.
Ben oui, ça ferait pas bien pour les habitants de la région qui n'ont pas encore accepté ça dans leur paysage, de voir toutes les éoliennes à l'arrêt alors qu' il fait - 4 degrés dehors.
Alors, tout simplement, on en fait tourner une en moteur (oui c'est possible, en lui donnant du courant). Ça consomme un peu d'électricité, mais ça fait croire que ça produit de l'énergie. Il est temps d'arrêter de nous rabâcher tous les soir à la météo "c'est bon pour la planète", parce que là, on sait plus trop ou est le bien et le mal, et on va
finir par penser que ceux qui donnent des conseils sont les plus dégueulasse.

Ne croyez surtout pas que je suis contre les énergies renouvelables. Au contraire, si elles pouvaient remplacer nos centrales nucléaire, au charbon ou au fioul, j'en serais ravi. Mais malheureusement, de l'électricité "dite propre" sans fumées, sans CO2, sans atomes, disponible quand on en a besoin, à un prix qui ne détruise pas nos emplois et ne saborde pas notre confort, ça n'existe pas. Dans 20, 30 ou 50 ans peut être....

Dans mon entourage, je ne connais personne qui lave du linge propre, ou qui met en route son lave vaisselle vide, Alors il est grand temps que les médias et certains idéaux politiques arrêtent de nous prendre pour des demeurés avec des reportages orientés, tronqués et des leçons de civisme qui ne tiennent pas la route.

A si, j'allais l'oublier, j'ai même entendu il y a environ 3 semaines, Evelyne Délias nous dire après sa page météo, qu'il ne faut pas mettre trop de chauffage dans la voiture car ça consomme du carburant et "c'est pas bon pour la planète". Evelyne, si tu avais pris des cours de mécaniques, tu saurais que le chauffage il fonctionne avec l'eau chaude produite par le moteur, et cette eau chaude il faut absolument la refroidir, dans le radiateur principal, ou celui de chauffage, sinon c'est la mort du moteur, et ça "c'est pas bon pour la planète".
Evelyne, t'y connais rien, faudrait mieux q'tu te taises.

NYV | 05 février 2006 à 20h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Voilà quoi.

Je ne sais pas si il ya encore des internautes qui vont pouvoir revenir sur cette page d'info, mais dans ce cas, ok, va que l'éolien c'est vilain pour plein de chose, que c'est une NRJ renouvelable faible vis à vis de notre (grosse) consommation électrique... Mais on propose quoi au final pour que notre planète ne continue pas à se transformer en déchets, et que l'on continue toujours vers un effet de serre assuré ou des risques nucléaires à gogo...

J'aimerai bien des arguments contre les éoliennes, et surtout d'autres propositions d'NRJ intéressante n'ayant pas trop d'inconvénients pour tout le monde !!!?

J'en vois pas trop trop... vous pouvez peut-être m'éclairer

Merci

Souris | 07 février 2006 à 12h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Réponse plus une des solutions

Y A-T-IL DES ARGUMENTS EN FAVEUR DES EOLIENNES ?

Oui, bien sûr!
C’est propre, ça ne fait pas trop de bruit, c’est beau (ou laid, selon les goûts de chacun), pas de GES pendant la production.

Personnellement, dans ce même forum, je demande que l’on me renseigne sur les avantages de l’éolien. Et je n’ai pas de réponse. Enfin, si.
-Il vaut mieux une éolienne près de chez moi que des déchets nucléaires dans mon jardin, ou dans mon salon.
-Il vaut mieux de l’éolien que du gaz, ou du pétrole qui polluent et se font rares.
-Il vaut mieux de l’éolien que du charbon qui pollue encore plus, par sa combustion et par son transport ( très gros volumes et venant de pays très éloignés, Chine, Afrique du Sud … )
-Il vaut mieux de l’éolien que du nucléaire qui est dangereux ( déchets à très longue vie ).
-Une éolienne est moins laide qu’un pylône à HT. . Peut-être mais il faudra quand même ces pylônes pour transporter le courant éolien (qui produit du courant de 20 000 volts ) par le réseau classique jusque chez l’utilisateur (220 ou 380 volts ).

L’éolien est toujours comparé à une autre énergie, mais jamais dans les mêmes conditions. Comparer la production éolienne industrielle avec celle du nucléaire, c’est comparer le transport de voyageurs par une bicyclette ou par un TGV. Même un tandem ne tient pas la comparaison. Le TGV pollue, comme les voitures électriques, mais il transporte, et vite. Même un nombre inimaginable de vélos ne peut le remplacer.

MAIS PERSONNE NE PARLE JAMAIS DE LA BIOMASSE.

-PRODUCTION OU RECUPERATION DE GAZ FRAIS, non fossile, par la fermentation de matières organiques, ( ordures, fumiers, et autres ) pouvant servir d’énergie en centrale thermique, pour les transports, moins polluante que le gaz naturel, et RENOUVELABLE.
-UTILISATION DU BOIS, sur pied, en copeaux, déchets de scierie, d’écorçage, feuilles tombées, aiguilles de pins, pailles diverses et autres, pour alimenter des centrales thermiques. On pourrait même utiliser du SOJA ET MAÏS TRANSGENIQUES ( OGM ) qui, utilisés ainsi, ne feraient de tort à personne au lieu de nourrir les vaches qui produisent le lait de nos enfants.
En brûlant, le bois dégage un peu de CO2 qui est absorbé et transformé, avec l’énergie solaire, en hydrates de carbone et cellulose + oxygène par le bois qui pousse. Une forêt bien gérée pourrait nous fournir de l’énergie pour un bon bout de temps, nous rendre moins dépendants et économiser des devises.
De plus, il est démontré que les forêts qui fourniraient ce bois pourraient absorber avec le plus grand bonheur les boues et déchets de stations d’épuration, chargées de toxiques, métaux lourds, très polluants afin d’en augmenter la fertilité (source INRA, 09/04/2004 ). Actuellement, ces boues sont éliminées par l’agriculture qui les utilise comme engrais ( pas bio!!!!! ) pour notre blé, nos haricots, nos pommes de terre, etc…
Avec certaines boues, croissance en 3 ans, + 16% pour les arbres , et + 300% pour le sous bois, utilisable et très vite renouvellé.
-BIOCARBURANT ( huile, éthanol pour les transports ) utilisé avec le plus grand succès par certains pays ( Brésil, déchets de canne à sucre ), et autres.
Je trouve donc que la biomasse est une solution efficace et REGULIERE (24h/24) pour limiter le nucléaire. Qu’en pensez-vous? Donnez-moi votre avis, s'il vous plait.
NYV

NYV | 10 février 2006 à 11h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
demande d'informations

Quels sont les coordonnés de la société WTk basée en allemagne, sustème éolien horizontal,
a-t-elle un distributeur en france.
Merci.
Cordialement.
L.Gallavardin.

Anonyme | 22 mars 2006 à 14h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
privé

J'ai fais une erreur, il s'agit d'une société allemande qui figure dans vos news WVT.
Désolé.
L.Gallavardin.

Anonyme | 22 mars 2006 à 14h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:les eoliennes

Les éoliennes à axe vertical avaient eu un certain succès d'estime dans les années 1970, car la plus célèbre, le rotor Savonius était facile à bricoler avec un vieux fût de 200 litres.

Autant que je me souvienne, ces machines conviennent assez bien pour produire un courant continu en basse tension, avec une faible puissance.

J'ai vu ressortir récemment chez un fabricant néerlandais (SET) un système avec plusieurs petits rotors Savonius disposé en spirale (pour lisser le couple).

Aussi, un fabricant français (Gual, je crois) a lancé un système qui semble inspiré d'un ventilateur de mine de la fin du 19ème siècle : c'était le ventilateur diamétral "MORTIER" qui est décrit dans le "Cours d'exploitation des Mines " de M. Haton de La Goupillière. Le système semble très prometteur pour des applications ciblées.

En bref, l'éolienne à axe vertical c'est assez simple à fabriquer, ça fonctionne sans trop de réglages mais c'est limité en puissance. Probablement le système idéal pour un site isolé et une installation en TBT (très basse tension).

dominique | 29 avril 2006 à 22h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Qui a lancé l'idée folle qu'une éulienne MODERNE générait 75 dB ? Lors d'une visite de site éolien, voici deux ou trois ans, des amis ont discuté au pied d'une éolienne en marche SANS ELEVER LA VOIX.

Pour le recyclage des déchets issus de l'éolien : désolé, mais dans une éolienne, tout est recyclable, béton du socle, acier des pylones, cuivre des bobinages. Les parties les plus difficiles à recycler semblent être les pales (en matériaux composites) et les automates (qui sont des DEEE).

Une bonne question est de savoir quelle sera la durée de vie d'une machine et si elle sera "cassée" parce qu'elle ne peut plus produire ou parce qu'elle deviendra dépassée techniquement.

Pour le duel "nucléaire - éolien", je connais assez bien le premier adversaire. Je ne pense pas que l'éolien pourra remplacer le nucléaire pour la production de masse, mais je suis persuadé qu'il a un rôle à jouer et que, lorsqu'on aura quelques décennies d'expérience on pourra faire un bilan beaucoup plus nuancé qu'aujourd'hui.

dominique | 29 avril 2006 à 23h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Nuisances sonores?

Voir sur le site du journal de l'environnement, ou l'académie de médecine et les producteurs d'énergie éolienne se sont un peu "expliqué" sur ce problème.

dominique | 29 avril 2006 à 23h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

En théorie tout est recyclable ou presque... Allez, croyons au Père Noël et rêvons que les promoteurs assureront le démantèlement, auquel ils ne sont pas contraints pas la loi, et recycleront leurs éoliennes et le béton coulé dans la terre !!!
Quant au bruit, on peut parler de dB ou de dBA, peu importe. Il suffit effectivement d'aller sur un site, de s'y installer non pas au pied mais à 500m, et d'y vivre 24h/24, 7j/7, y compris la nuit pour constater que les normes dB, c'est bien joli, mais à vivre, c'est autre chose !
Que quelqu'un me prouve que ce business, plus juteux que la bourse, est vraiment une affaire d'écologie, diminue les gaz à effet de serre, et je changerai peut être de discours. Pour l'instant, personne n'a été capable de le faire !

Vent de Vérité | 30 avril 2006 à 13h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Posez vous toutes les questions !

Et pourtant SI.
Une éolienne est une ICPE (Installation Classée pour la Protection de l'Environnement) et, dans le dossier de demande d'autorisation de construire, on doit prévoir les modalités de la démolition et de la remise en état du site.

Alors, c'est certain, les contructeurs et les exploitants des éoliennes ne sont pas des philanthropes désintéressés, et ils ont la ferme intention de s'enrichir avec leurs machines. Mais, à choisir, je préfèrerais habiter à côté d'une éolienne que près d'une usine classée "SEVESO", ou de quelques réservoirs de produits "à risque".

Tant qu'à se faire peur, il suffit de lire (et de comprendre ) les plaques oranges fixées sur certains camions-citernes quand on les double sur l'autoroute. Je préfères rouler derrière une pale d'éolienne que derrière un conteneur d'hexafluorure d'uranium, même s'il est "appauvri".

dominique | 06 mai 2006 à 15h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Recherche de correspont

Bonjour, je suis chargé d'une étude de faisabilité pour un batiment industriel dans le cadre d'un projet d'innovation d'entreprise relatif à l'environnement. Je souhaiterais savoir à qui m'adresser pour avoir des renseignements plus techniques et financier sur ce sujet.
Merci d'avance

Anonyme | 27 juin 2006 à 16h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Posez vous toutes les questions !

Pour savoir de quoi je parle en matière de bruit des éoliennes, je suis allé me promener, dimanche 18 juin 2006, au pied des éoliennes du parc de la Cham de Chamlonge, en haute Ardèche.

D'abord, sur cette crête, on entend bien le bruit du vent.

Puis, en approchant des machines, on entend un ronflement. Une fois au pied de l'éolienne, le ronflement vient du transformateur situé dans le pid du mat, plus précisément, je crois bien que c'est le ventilateur de refroidissement du transformateur qui est à l'origine de ce ronflement, mais, comme je n'avais pas de clef pour accéder au transfo, je ne suis pas allé voir à l'intérieur.

Quand on parcourt la crête, on remarque que, près des éoliennes, le bruit du vent est modulé selon le rythme de rotation des pales, une des éoliennes, située vers le milieu de la série (il y a en tout 12 machines) émettait même un léger sifflement lorsqu'une pale passait au droit du mât.

Tous ces bruits ne couvraent pas le halètement des deux chiens qui étaient avec moi et qui se sont surtout préoccupés de se mettre à l'ombre des mâts car il y avait pas mal de soleil.

Après ces constatations "organoleptiques", il est vrai que je n'ai pas utilisé de sonomètre, par contre, les éléments de comparaison "naturellement présents" me font penser que le bruit restait très modéré. Reste à voir comment ce bruit évolue en fonction de la vitesse du vent : il faudrait aller écouter un jour de "burle" en hiver, quand le plateau se transforme en petite laponie.

Quand aux nuisances pour les habitants les plus proches (c'est à dire à environ 500 m), j'ai surtout remarqué qu'ils avaient pas mal de clients à leur petite auberge. En passant à côté de leur maison, je n'ai entendu aucun bruit attribuable au parc éolien.

C'est vrai qu'on voit les éoliennes à plusieurs dizaines de kilomètres, mais ce n'est pas plus vilain que les pylones à haute tension ou les relais de téléphonie mobile (enfin, c'est mon avis) et, à chaque tout d'hélice, j'imagine la taxe qui tombe dans les caisses de la collectivité locale concernée.

dominique | 27 juin 2006 à 22h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
qui veut etre mon voisin ?

bonjour pour vous apporter un autre point de vue que le votre et surtout pour vous pouver que tout le monde n'est pas opposé aux eoliennes je voulais simplement vous signaler que je viens d'acheter une maison il y a un an et que quand j'ai parlé a mes voisins de mon projet d'installation d'une eolienne de 12 metre de haut dans mon jardin il m'ont juste demandé si cela generai la reception de la tv ou de la radio.evidement la réponse fut non depuis l'éolienne est construite et tout se passe bien et mes voisin ont leurs maison a 20 metres de la mienne et l'eolienne est a 50 metre de chez eux et ils ne sont en rien géné de rien
salutations

Anonyme | 02 août 2006 à 21h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Installer une éolienne pour sa maison

j'habite en banieue parisienne je suis en pavillon avec un jardin de 400 m2 puis-je installer une éolienne horizontale et combien ça coûte
alain Hennequin
26 avenue de verdun
la varenne saint-hilaire
01248852167

camille | 04 janvier 2007 à 22h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Installer une éolienne pour sa maison

SOUHAITE INSTALLER UNE EOLIENNE SUR MON PAVILLON EN BANLIEUE PARISIENNE

camille | 04 janvier 2007 à 22h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Installer une éolienne pour sa maison

Bonjour ,

Je ne suis pas un fournissseur , à l 'époque de ma discussion je cherchais à connaitre les besoins du marché , dans le but d'en commercialiser ...bref , les couts sont variables, l'éolienne que j'ai pu lire ds un article de presse était de l'ordre de 24000€ ,( éolienne dimensionné pour le besoin d'une famille de 5 personnes ) aussi , l'installation d'une éolienne est soumis à autorisation ( sous certaine conditions ) vis à vis de votre préfecture car elle a un impact vis à vis de l'environnement , ( notament du bruit ....) des distances d'installation sont à respecter vis à vis de vos voisins , renseignez vous d'abord sur les prescriptions à respecter ( demander le texte d'application ) .

Salutations

CALIMERO | 05 janvier 2007 à 10h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:les eoliennes

quel est le nom de cette sociéte?et son adresse?

Merci.

marie | 07 mai 2007 à 21h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Installer une éolienne pour sa maison

je suis à la recherche d'infos sur ce type d'eolienne car je pense à moyen terme en faire installer une . cependant les distributeurs et installateurs sont assez rares ou alors ce qu'ils proposent s'integre mal dans le paysage .
je recherche en fait un produit qui soit ni bruyant, ni imposant. cela existe-t-il?

sev | 21 mai 2007 à 14h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Accident ?

Ouai! Ah mon tour de troller comme un fou...

Alors, pour reprendre quelques arguments (pas encore cités, si je ne me trompe pas):
---- POUR LES EOLIENNES ---
Il faut bien dompter la technologie... C'est bete à dire, mais comment arriver à produire des éoliennes à 15MWh si on n'en produit pas? (on est à 6MWh pour les meilleures aujourd'hui, alors qu'il y a 10 ans, on était à 0.6KWh). Comment développer des technologies sans maintenance si on n'en teste pas? On peut bien éspérer que les grandes corporations philantropiques développent des technologies gratuitement... ou alors, on en achète pour pouvoir en avoir des meilleures d'ici quelques années...

Le bruit! Bouboubou... une éolienne à coté de chez moi... J'aurai préféré (de loin) une bonne grosse centrale thermique qui (de toute facon) ne marchera plus dans quelques années. Ou du nucléaire! Alors oui, ca fait un peu de bruit (un peu... parce que habiter dans une rue passante, c'est aussi 75db et personne n'est mort de ca... si?)

Les "dangers": Sans rire, je préfère que toutes les pales des éoliennes qui sont autour de chez moi s'envolent en meme temps, que de voir une centrale nucléaire exploser à l'autre bout de la France...

Et quand y a plus de vent? Eh bien c'est la que la technologie prend le relais... aujourd'hui, une éolienne fonctionne entre 9 et 25m/s (en gros), ce qui arrive plus de 25% du temps dans la plupart des régions de France (et de Navarre)... Bref! Avec des technologies qui arrivent petit à petit, peut etre qu'on pourrai marcher entre 5 et 30? Ah oui, mais pour ca, il faut en produire...

--- Le bioéthanol ---
Hum... C'est effectivement une possibilité qui a du potentiel mais (oui, il y a un mais), une recherche rapide sur le net vous apprendra rapidement qu'une fois brulé, ca produit des gaz assez nocifs. Alors à petite dose oui! mais de la à se généraliser, ca veut dire accepter de voir des cancers se développer de plus en plus vite.
Et d'un point de vue économique. La planète n'est pas extensible et on est de plus en plus nombreux! Bilan, soit il va falloir réussir à emporter des champs sur la lune pour les cultiver, soit il va falloir bien utiliser ses récoltes. Et que faire qd on arrivera au choix: nourrir des pauvres, ou véhiculer des riches? Donc "Bouboubou, le vilain promoteur que je vais enrichir"... de toute facon, avec d'autres sources d'énergie, c'est aussi lui qui gagne.

Woila :) j'attends avec impatience la casse (parce que je sais que ce ne sera pas une réponse objective... je pense que certaines personnes ont du avoir un chat percuté de plein fouet par une éolienne pour être tellement remontées contre c'est appareils...

Sur ce :)

TaTouille | 12 octobre 2007 à 19h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Installer une éolienne pour sa maison

Bonjours
Je suis une éleve de 1ere S et je dois effectuer un exposé (un TPE ) sur la maison écologique. Je souhaiterais y introduire votre éolienne mais j'aurrais besoin de plus de précisions ... comme par exemple sa hauteure précise, la longueure des pâles et sa puissance ainsi que sa production .
Merci par avance

manue0506 | 13 janvier 2008 à 14h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…