Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les éoliennes de nouveau autorisées à 30 km d'un radar militaire

Energie  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Depuis une instruction du ministère des Armées du 16 juin 2021, l'implantation d'éoliennes entre 30 et 70 km autour d'un radar militaire devait faire l'objet d'un avis conforme de ses services. Autrement dit, d'une autorisation. Cette contrainte, qui gelait plusieurs milliers de projets, selon la filière, vient de tomber, puisque le directeur de la Circulation aérienne militaire a abrogé ce texte par une nouvelle instruction en date du 2 juin 2022.

Cette abrogation fait suite à un recours en annulation formé par France Énergie éolienne (FEE) contre l'instruction du 16 juin 2021. Le syndicat professionnel avait fondé celui-ci sur l'incompétence du signataire et sur l'erreur manifeste d'appréciation. Aucun événement technique ou accident de circulation aérienne n'est intervenu depuis la précédente instruction, la distance de 30 km est retenue pour les radars météo et d'aviation civile et aucun pays n'a fait le choix d'une distance de sécurité de 70 km, avait plaidé l'organisation professionnelle. Mais il ne lui sera pas nécessaire de faire valoir ces arguments devant le juge administratif, puisque l'abrogation de l'instruction fait tomber le recours.

Un décret pourrait venir préciser les règles en la matière, comme le prévoit l'article L. 515-45 du Code de l'environnement issu de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique. Mais les intentions du gouvernement ne sont pas connues à ce stade. Si Emmanuel Macron a lancé un signal clair en faveur de l'éolien en mer, il a en revanche bridé l'éolien terrestre. L'abrogation de l'instruction par le nouveau ministre des Armées, Sébastien Lecornu, ancien secrétaire d'État à la Transition énergétique chargé du groupe de travail sur l'énergie éolienne lancé en octobre 2017, envoie toutefois un signal favorable à la filière.

Réactions1 réaction à cet article

 

En charge de l'éolien, c'est une source d'information importante et fiable

cricri | 13 juin 2022 à 09h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Systèmes de stockage d'énergie pour un rendement maximal Q ENERGY France