En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

E.ON se recentre sur les renouvelables, les réseaux et les services aux consommateurs

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Dimanche 30 novembre, E.ON, le premier énergéticien allemand, a annoncé qu'il allait totalement réorganiser ses activités pour se concentrer sur les renouvelables, les réseaux de transport et de distribution et les solutions dédiés aux consommateurs.

"Nous sommes convaincus qu'un nouveau départ audacieux est nécessaire pour répondre de façon adéquat à des marchés de l'énergie mondiaux considérablement modifiés, à l'innovation technologique et aux attentes plus variées des consommateurs", explique l'entreprise, ajoutant que "le large modèle économique d'E.ON ne peut plus répondre de façon correcte à ces challenges".

Deux entreprises distinctes

Pour cela, l'entreprise, dont le chiffre d'affaires a dépassé les 120 milliards d'euros en 2013, a indiqué vouloir séparer en deux ses activités à l'horizon 2016.

Une première entreprise rassemblera les trois activités que souhaite conserver l'entreprise qui emploie aujourd'hui plus de 62.000 employés : les renouvelables, la gestion des réseaux et les services aux consommateurs. Quant aux activités de production énergétique conventionnelle (charbon, gaz et nucléaire), de courtage dans le secteur de l'énergie, et d'exploration et d'exploitation, elles seront rassemblées dans une nouvelle entité distincte. Cette dernière a vocation à être introduite en bourse pour être cédée.

Réactions2 réactions à cet article

 

Toujours un temps d'avance nos amis Allemands, les Français devraient s'en inspirer

lio | 02 décembre 2014 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

"Cette dernière a vocation à être introduite en bourse pour être cédée" : qui va payer pour le démantèlement et la gestion des déchets radioactifs des centrales nucléaires d'E.ON ? Particulièrement dans le cas où cette entité de défaisance qui ne porte pas son nom deviendrait insolvable ?

ltdrogo | 03 décembre 2014 à 11h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager