En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Renouvelables : l'Erec contraint de s'autodissoudre

Energie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

Le Conseil européen des énergies renouvelables (Erec) a annoncé ce vendredi 7 mars 2014 sa dissolution volontaire en raison des charges liées aux baux des bureaux dans lesquels il était hébergé à Bruxelles.

"La dissolution finalement inévitable d'Erec ne pouvait pas tomber à un plus mauvais moment", estime Rainer Hinrichs-Rahlwes, son président. "Sans un fort sens de la collaboration, le secteur européen de l'énergie renouvelable va perdre du terrain face aux industries concurrentes et toujours plus désespérées des combustibles fossiles et nucléaires et de leurs groupes de pression".

L'Erec représentait depuis plus de dix ans les acteurs européens des différentes filières des énergies renouvelables (EnR) : petite hydroélectricité, solaire thermique, bioénergie, photovoltaïque, géothermie et énergies marines renouvelables (EMR). Ces filières représentent une activité économique annuelle de plus de 130 milliards d'euros et emploient plus d'un million de salariés.

Réactions2 réactions à cet article

 

Décidémment, cette Europe marche sur la tête.

Aquabon | 10 mars 2014 à 11h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Clairement ce lobby a été lâché par ses membres. Cela illustre la qualité et l'intérêt de son action actuelle.
Avoir des bureaux dans Bruxelles présente bien, mais est-ce absolument nécessaire?

ami9327 | 10 mars 2014 à 18h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager