En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vers la baisse généralisée du niveau des nappes phréatiques

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Au 1er juillet 2014, les deux tiers des nappes phréatiques en France (73%) "affichent un niveau normal à supérieur à la normale", a annoncé le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) dans son bilan mensuel publié le 23 juillet.

Si la recharge hivernale s'est avérée "notable", on s'oriente toutefois désormais "vers la période habituelle des niveaux les plus bas de l'année avec une baisse très généralisée des niveaux", prévient le BRGM. Ceci est confirmé "avec une forte majorité des points de suivi" qui affiche un niveau en baisse (68%).

Globalement sur la France, la pluviométrie a été en moyenne déficitaire de 20% fin juin. Les précipitations ont été "excédentaires" du Poitou à la Picardie, sur le sud de Midi-Pyrénées, ainsi que dans le sud-est et en Corse. En revanche, le déficit pluviométrique est "supérieur à 25%" du nord-est et du centre-est au nord de Midi-Pyrénées et aux Landes ainsi que le long des côtes de la Manche et dans le Roussillon avec des pluies "rares et peu abondantes", précise le BRGM. De l'Alsace et de la Lorraine à la Bourgogne et à la Franche-Comté ainsi que dans le Roussillon, le déficit dépasse souvent 50% !

Une proportion réduite de points reste néanmoins "stable" (24%) et très peu de points (8%) présentent encore des niveaux en hausse. Les secteurs où la situation est "favorable" (niveau supérieur à la normale) sont répartis dans l'ouest (nord du bassin Adour-Garonne et ouest du bassin Loire-Bretagne), le sud-est (vallée du Rhône) et le nord (Bassin Artois-Picardie).

Réactions1 réaction à cet article

 

Diminuer la pression démographique dans notre pays diminuerait d'autant celle sur les nappes phréatiques...

Démographie Responsable | 25 juillet 2014 à 18h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager