Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Ethiopie passe aux ampoules basse consommation avec succès

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
À la suite d'importantes pénuries d'électricité en 2008 et 2009, le gouvernement éthiopien a décidé de réformer son approche énergétique et notamment de remplacer l'éclairage au kérosène par des lampes fluorescentes compactes (LFC). Appuyée par l'Association internationale de développement (IDA) et les services de la Banque mondiale chargés de l'énergie pour l'Afrique (AFTEG), cette initiative s'est traduite par la distribution de 5 millions d'ampoules aux ménages éthiopiens.

Dans les trois mois qui ont suivi, la compagnie nationale éthiopienne d'électricité (EEPCo) a réussi à réduire la consommation aux heures de pointe de 80 %. Selon Luiz Maurer, spécialiste chargé de l'énergie à la Banque mondiale, ''si le pays avait dû passer par des groupes électrogènes diesel de secours pour produire cette énergie, cela lui aurait coûté environ 100 millions de dollars. Le coût de la distribution des LFC s'est élevé à tout juste 4 millions de dollars''.

Le gouvernement envisage désormais d'exporter l'énergie non consommée, au Soudan par exemple. Une ligne de transport électrique financée par l'IDA permettra en effet d'exporter de l'énergie hydro-électrique et de générer ainsi des devises étrangères pour le pays.

Fort de la réussite de ce projet, le gouvernement éthiopien a réduit les droits d'importation sur des équipements permettant d'améliorer l'efficacité énergétique et a élaboré une loi interdisant l'utilisation des ampoules à incandescence. Si elle est approuvée, il s'agira de la première loi de ce type dans un pays en développement.

En Éthiopie, cet effort s'inscrit dans le cadre d'un projet d'extension accélérée de l'accès à l'électricité en milieu rural, qui a permis d'accroître le taux d'accès à l'électricité dans les villages de 10 à 40 %.

Réactions2 réactions à cet article

 
Recyclage ?

Qui du recyclage de ces ampoules ? Qu'en font les éthiopien quand elles sont mortes ? S'ils les jettent dans la nature, vu les polluants qu'elles contiennent, le pays est-il vraiment gagnant ?

Glop75 | 10 septembre 2010 à 13h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Remarque juridique

Ce ne serait pas la première loi de ce type dans un pays en développement puisque le Ghana a déjà mis en oeuvre une telle loi et que les lampes à incandescence y sont complètement interdites.

D'autres sont en préparation ailleurs en Afrique également (Kenya ...)

François | 16 septembre 2010 à 10h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Droit de l'énergie : votre conseil à distance et à l'international Energie-legal