En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Etiquetage des nano dans l'alimentaire : la Commission européenne doit revoir sa copie

Risques  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Le Parlement européen a rejeté, à 402 voix pour, 258 contre et 14 abstentions, le projet de règlement proposé par la Commission sur l'étiquetage des nanomatériaux dans les produits alimentaires. A l'origine de ce blocage ? L'exclusion par la Commission des additifs alimentaires à l'exigence d'étiquetage.

Le Parlement suit ainsi la même voie que le vote de la commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire (Envi).

"Ce rejet est un vote en faveur de la protection des consommateurs, pour que ces derniers soient en mesure de connaître tous les nanomatériaux contenus dans les aliments qu'ils consomment, y compris les additifs alimentaires", a pointé Carl Schlyter, député européen du groupe des Verts/Alliance libre européenne.

Désormais, la Commission devra revoir sa copie et présenter un nouveau projet de règlement.

Réactions1 réaction à cet article

 

Pourquoi ne pas simplement retirer les additifs alimentaire nano? Ce n'aurait pratiquement aucune conséquence tant pour le consommateur que pour le producteur. Il s'agit de l'Oxyde titane (pigment blanc inerte) et de la Silice autre pigment blanc inerte employé aussi comme anti-agglomérant.

ami9327 | 14 mars 2014 à 12h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager