En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Filières de valorisation énergétique du sous-sol : le ministère de l'Industrie lance une étude

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

La Direction générale des entreprises (DGE) du ministère de l'Industrie a lancé une étude portant sur les filières industrielles de la valorisation énergétique du sous-sol profond (géothermie profonde, hydrocarbures, stockage d'hydrocarbures liquides, gazeux et de CO2).

Cette étude est lancée en partenariat notamment avec la Direction générale de l'Energie et du Climat (DGEC) du ministère de l'Ecologie ainsi que le Groupement des entreprises et des professionnels des hydrocarbures et des énergies connexes (GEP-AFTP) et l'Association française des professionnels de la géothermie (AFPG).

Appel à contribution

L'étude doit donner aux décideurs publics et privés "les moyens d'agir pour accroître en France les retombées économiques et sociales des filières du sous-sol profond, améliorer leur visibilité et contribuer à leur compétitivité sur le sol français et à l'export", explique la DGE. Elle vise à donner une vision prospective du secteur à l'horizon 2030.

Les acteurs de la filière sont invités à contribuer à l'étude "en remplissant un court questionnaire avant le 31 octobre 2014 et à partager largement l'information autour d'eux (…) afin de garantir une bonne représentativité des secteurs concernés".

Réactions2 réactions à cet article

 

« ...le ministère de l'Industrie lance une étude »... « en partenariat notamment avec la Direction générale de l'Energie et du Climat (DGEC) du ministère de l'Ecologie... »

C'est fou ce que les fonctionnaires des ministères sont capables de faire pour justifier leur parasitisme.

Combien coûtera l'exercice ? Et le produit : une belle brochure sur papier glacé que personne ne lira ?

Quand le gouvernement cherche désespérément à réduire le déficit public et les dettes accumulées par des années d'incurie, ce genre d'action est un véritable scandale.

Dans d'autres pays, ce sont les décideurs publics et privés qui se donnent « les moyens d'agir pour accroître [...] les retombées économiques et sociales des filières du sous-sol profond... »

Wackes Seppi | 23 septembre 2014 à 10h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Tout le monde est convoqué pour ce travail SAUF...les citoyens!!!
Tant que nous ne serons pas dans ces grands débats, ces messieurs ne tiendront compte que de conjonctures à court terme et non sur le long terme.

escargotbleu | 23 septembre 2014 à 11h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager