Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'État va mesurer les consommations réelles d'énergie des logements rénovés

Bâtiment  |    |  R. Boughriet

Le ministère de la Transition énergétique a lancé, le 6 avril, une campagne de mesures pour évaluer les économies d'énergie générées par les travaux de rénovation énergétique. Un million de ménages français viennent de recevoir un courrier dans leur boîte aux lettres pour autoriser le service des statistiques du ministère à se servir de leurs données de consommation énergétique mensuelles, transmises par les distributeurs d'électricité et gaz. Ces informations seront croisées avec des données relatives aux principales aides publiques aux rénovations MaPrimeRénov' ou les certificats d'économies d'énergie (CEE). « Il peut y avoir une différence entre les gains théoriques d'une rénovation et les consommations réellement observées. Cela peut être le cas notamment si le comportement des ménages change après des travaux de rénovation énergétique ou si la qualité des travaux est moins bonne que prévu. L'évaluation des économies réelles d'énergie associées aux rénovations des logements est cruciale pour orienter la politique publique de rénovation énergétique », explique le service statistique du Commissariat général au développement durable (CGDD) sur son site internet réservé à cette étude (1) .

Les premiers résultats seront publiés en ligne, début 2024, sur le site de l'Observatoire national de la rénovation énergétique (Onre). « Grâce à cette campagne de mesure de masse, il va enfin être possible d'aller mesurer les économies réelles dans les logements après rénovation. Le ministère va pouvoir évaluer l'efficacité de sa politique, ce qui est très pragmatique et sera, j'en suis sûr, très riche en enseignements », se félicite notamment Franck Annamayer, président de la société Sonergia, spécialisée dans l'efficacité énergétique. Il « milite depuis plusieurs mois pour une corrélation entre les financements alloués à la rénovation énergétique et les économies réelles ».

1. Consulter la foire aux questions relative à l'étude statistique pour évaluer l'impact des aides aux rénovations énergétiques
https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/faq-conso-energie

Réactions1 réaction à cet article

On reste rêveur... Ainsi donc l'Etat annonce qu'il va se préoccuper de l'efficacité réelle des travaux d'amélioration énergétique... car ne pas être naïf, le problème n'est pas le changement d'usage des particuliers, qui ne vise qu'à se dédouaner, mais bien qu'en la matière il n'y a à ce jour, et ce depuis des décennies, qu'une obligation de moyens, pas de résultats (au contraire de ce qui se pratique dans d'autres pays). De grosses désillusions sont à attendre. Qui va payer les mises en conformité ???

dmg | 18 avril 2023 à 09h29 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

VALOREN : votre Expert en Rénovation Énergétique. AXDIS PRO
Solutions pour une rénovation performante du bâtiment AXDIS PRO