Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

En France et en Europe, le prix de l'eau progresse de 2,7% en 2009

Eau  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
La Fédération Professionnelle des Entreprises de l'Eau (FP2E) a rendu public hier les résultats de son étude annuelle sur les prix de l'eau en Europe. Réalisée par le cabinet Nus Consulting, cette édition 2009 révèle que les particuliers français paient en moyenne 3,09€ TTC leur mètre cube d'eau potable (contre 3,01€ en 2008). Ce prix est inférieur de plus de 10% à la moyenne européenne (3,44€/m3). ''La bonne position de la France dans ce classement reste donc stable par rapport à 2008, le prix de l'eau restant par exemple largement inférieur à celui du Danemark (6,42€ le mètre cube) ou encore de l'Allemagne (5,29€ le mètre cube)'', explique FP2E. 1,53€ correspond à la part liée à la production d'eau potable et à sa distribution (contre 1,51€ en 2008). Les 1,56€ restant sont consacrés à l'assainissement des eaux usées (1,50€ en 2008).

En France et en Europe, le prix de l'eau progresse de 2,7% en 2009. Dans les pays présentant un prix de l'eau moyen inférieur à la France, cette progression est en revanche beaucoup plus forte (entre + 5 et + 10%). ''D'un pays à l'autre, ces augmentations traduisent un rattrapage des retards d'investissements, la progression du recouvrement de la totalité des coûts par le prix de l'eau, ou encore des évolutions dans les redevances pratiquées, ces différents facteurs se répercutant sur le prix de l'eau'', précise la fédération.

Cette étude compare, à euros constants au 1er janvier 2009, le prix de l'eau et de l'assainissement dans les cinq plus grandes villes de dix pays de l'Union Européenne : Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède. Les prix se basent sur une facture type de 120 m3 (consommation annuelle habituellement constatée pour une famille de 4 personnes), intégrant les taxes et redevances applicables dans chaque pays.

Réactions1 réaction à cet article

 
ABREUVER NOS VACHES LAITIERE A L EAU DE PLUIE....

je n'ai pas fait le calcul exacte mais une vache laitiére plus sa suite ce qui est une obligation si non, elle ne se renouvelle pas(unité zootechnique = 1 vache + 1 génisse de + de 24 mois + 1 génisse de 1-2 ans +plus 1 génisse de 0-1 ans)l'U.Z doit consommer 200 litres d'eau/jour. L'hygiéne du lait doit certainement être de l'ordre de 20-30 litres sur l'exploitation plus les eaux utilisées en industrie laitiére... serions nous à 300 litres d'eau/vache/jour soit 100 m3/an...100000 litres. La vache restitue en moyenne 7-8000 litres de lait/an, le reste part en déjections...PAS TROP DE LAIT ET PAS TROP DE VACHE CA IRA MIEUX POUR LES PRIX. ET SI NOS VACHES RETOURNAIENT AUX FOURRAGES VERTS AVEC MOINS DE SOJA,ELLES BOIRAIENT MOINS, FERAIENT LEURS DEJECTIONS DANS LES PRéS ??? MOINS DE FUMIER,MOINS DE LISIER A EPANDRE,MOINS DE GAS OIL POUR RECOLTER LES FOURRAGES...LE BOVIN N EST PAS UN MONOGASTRIQUE, IL A DE PLUS DES FACULTES DE "TONDEUSE"...POURQUOI LES GARDER A L AUGE AVEC UNE ALIMENTATION SECHE COMME DES COCHONS...MOINS DE SOJA ET UN PEU PLUS DE LEGUMINEUSES FERAIT DU BIEN A LA PLANETE...QU ATTENDEZ VOUS LES LAITIERS ???

BERTRAND | 26 octobre 2009 à 19h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager