En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La gestion intensive des sols réduit le potentiel des puits de carbone européens

Gouvernance  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
La revue Nature Geoscience a publié dans son édition du 22 novembre 2009 les résultats d'une étude internationale sur les puits de carbone européens. Alors qu'à l'échelle de la planète, les océans et les écosystèmes terrestres captent près de 50% des émissions de gaz carbonique émis par les activités européennes, ces taux seraient bien différents pour le continent européen.

Des chercheurs du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (CEA, CNRS et Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) ont en effet réalisé un inventaire détaillé des puits et sources des trois principaux gaz à effet de serre (CO2, méthane, oxyde nitreux). Ce nouvel inventaire confirme l'existence d'un important puits de carbone dans les forêts et prairies européennes qui compense environ 15% des émissions associées à la combustion d'énergies fossiles.

Mais l'inventaire révèle également que les émissions de méthane et d'oxyde nitreux compensent presque entièrement ce stockage, laissant aux écosystèmes terrestres d'Europe la capacité d'absorber seulement l'équivalent de 2% des émissions domestiques, industrielles et dues au transport.
''L'ensemble des écosystèmes européens étant gérés, ils émettent de l'oxyde nitreux via la fertilisation des prairies et des cultures ainsi que du méthane provenant des tourbières ou de la fermentation entérique des ruminants, explique Philippe Ciais, Directeur adjoint du LSCE. La réduction des émissions de méthane et d'oxyde nitreux liées à la gestion des terres doit être une priorité si l'on veut que les écosystèmes terrestres d'Europe contribuent davantage à atténuer le réchauffement climatique'', conclut-il.

Notes

1 - Référence de l'étude : Schulze et al 2009. Importance of methane and nitrous oxide for Europe’s

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…