En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les consommations d'énergie ont augmenté de 32 % entre 1990 et 2006 en Pays de la Loire

Gouvernance  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Dans le cadre de son Contrat de projet Etat-Région (CPER), la Région Pays de la Loire a réalisé un état des lieux approfondi de son impact en terme de consommation d'énergie et d'émissions de gaz à effet de serre. Pilotée et financée par l'Etat, l'Ademe et la Région, cette étude révèle que la consommation d'énergie finale en Pays de la Loire s'élevait à 7,8 millions de tonnes équivalent pétrole en 2006 soit une hausse de 32% par rapport à 1990. La Région représente ainsi 4,7 % du bilan national alors qu'elle concentre 5,5 % de la population française.

Dans le même temps, le PIB régional a augmenté de 51% ce qui correspond à une amélioration de l'intensité énergétique de l'économie régionale tandis que la population a grossi de 12%.

L'étude révèle par ailleurs que la part de la consommation d'énergie primaire du territoire couverte par la production d'énergie en Pays de la Loire n'atteiganit en 2006 que 1,6%.

Les émissions de CO2 ont également augmenté mais moins vite que les consommations : 34 millions de tonnes équivalent CO2 soit une hausse de 12% entre 1990 et 2006. Le contenu carbone de l'énergie consommée a donc légèrement diminué. Reflétant les spécificités régionales (2e région agricole de France avec 10 % du chiffre d'affaires national), les secteurs les plus émetteurs sont l'agriculture (14,5 millions de tonnes équivalent CO2), les transports (8 Mt éq CO2) et l'habitat (4,5 Mt éq CO2).

Avec cette étude, la Région Pays de la Loire dispose désormais d'une base solide pour élaborer son schéma régional du climat, de l'air et de l'énergie prévu dans le cadre du projet de loi Grenelle 1. Ces schémas devraient fixer des objectifs ou des orientations en matière de maîtrise énergétique, de lutte et d'adaptation au changement climatique ainsi que de la qualité de l'air.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager