En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Solaire photovoltaïque : la puissance installée de l'UE devrait atteindre plus de 5.485 MWc en 2009

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Avec un parc en croissance de 52,9% entre 2008 et 2009, l'Union européenne a accueilli 78,1% du volume d'installation photovoltaïque dans le monde l'an dernier, selon le dernier baromètre réalisé par EurObserv'ER (Observatoire des énergies renouvelables) paru le 7 mai. Le marché mondial du solaire photovoltaïque étant estimé à 7 GWc (+16,6% par rapport à 2008).

La puissance installée de l'UE devrait atteindre 5.485,1 MWc durant 2009, soit 8,1% de plus qu'en 2008. Sa puissance cumulée atteindrait près de 16 GWc. Tandis que sa puissance moyenne par habitant se situe à 31,6 Wc contre 20,8Wc en 2008. D'après l'Epia (Association de l'industrie photovoltaïque européenne), le marché japonais passerait quant à lui de 225,3 à 484 MWc et celui des États- Unis de 338 à 475 MWc, soit respectivement les troisième et quatrième marchés mondiaux, devant la Chine dont le marché pourrait s'élever à 215 MWc en 2009.

L'Allemagne, premier producteur mondial

L'Allemagne confirme sa place de premier producteur mondial d'électricité solaire avec, selon le BMU (ministère de l'environnement allemand), une production de 6,2 TWh (contre 4,4 TWh en 2008), en croissance de 40% par rapport à 2008. La puissance cumulée installée en Allemagne est de 9.830,3 MWc fin 2009 dont + 3.811,3 MWc installés durant l'an dernier. L'Italie, après l'Allemagne et l'Espagne (3.520,1 de puissance cumulée installée), est ''le troisième pays de l'Union européenne à franchir le cap symbolique des 1.000 MWc''.

La France, quant à elle, occupe le 6e rang avec 239,3 MWc de puissance cumulée installée. Avec 185,2 MWc raccordés au réseau électrique au cours de l'année 2009 (dont 46,7 MWc dans les départements d'outre-mer ou DOM), le parc photovoltaïque a, selon le SOeS (Service de l'observation et des statistiques), plus que triplé depuis la fin de l'année 2008. Mais le niveau de puissance installée ''est surtout très faible comparé à l'ampleur des demandes de raccordements'' : selon le SOeS, la puissance des installations en attente de raccordement au 31/12/2009 a atteint 3.438 MWc pour 58.544 demandes déposées, contre 1.886 MWc au 30/06/2009 pour 24.470 demandes. ''Les longs délais d'attente s'expliquent à la fois par un afflux massif de demandes de raccordement en fin d'année, mais également par le manque de techniciens pour raccorder les installations au réseau national'', précise EurObserv'ER, en soulignant que ''cet afflux de demandes a conduit le gouvernement français à adopter le 12 janvier dernier, un arrêté sur les tarifs d'achat'' favorisant les installations intégrées au bâti.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…