En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Europe adopte un plan d'action contre le trafic d'espèces sauvages

Biodiversité  |    |  Mickaël Charpentier Actu-Environnement.com

Les ministres européens de l'Environnement ont adopté le plan d'action contre le trafic d'espèces sauvages qui avait été proposé par la Commission en février dernier. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) s'est réjoui dans un communiqué de "cette avancée décisive pour les espèces sauvages".

Ce plan vise à coordonner l'action européenne jusqu'en 2020 en la matière. Les trophées de chasse feront l'objet d'une surveillance renforcée dès la fin de l'année pour s'assurer de leur origine légale. Les anguilles, les éléphants pour leur ivoire, les rhinocéros pour leurs cornes et les spécimens vivants de reptiles et d'oiseaux figurent parmi les espèces concernées.

La lutte contre les trafics passera aussi par un renforcement de la coopération entre les Etats européens et davantage de ressources attribuées à l'office européen de police, Europol.

Autre priorité : nouer des partenariats avec les pays d'origine, de transit et de destination de trafic d'espèces sauvages. Le plan annonce également que des "engagements ambitieux" seront inclus dans les traités de libre-échange à venir.

Le trafic d'espèces sauvages représente une des activités criminelles les plus lucratives, derrière les trafics de drogues, d'êtres humains et de contrefaçons.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager