Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Expérimentation France data réseau : une plateforme pour le partage des données territoriales

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Expérimentation France data réseau : une plateforme pour le partage des données territoriales

Démontrer que la mutualisation et l'exploitation des données territoriales permettent d'améliorer la gestion des services publics : c'est l'un des objectifs de l'expérimentation initiée par la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR). Pour cela, elle va élaborer une plateforme collaborative de partage des informations destinée aux collectivités.

« Ces données doivent permettre à terme de générer des indicateurs fiables favorisant la connaissance et la gestion des infrastructures, la planification de travaux et la prédiction des incidents », explique la FNCCR.

Seize territoires se sont lancés dans l'aventure autour de quatre cas d'usage. Le premier ambitionne de réduire les fuites des réseaux d'eau potable. Cinq gestionnaires de réseaux vont ainsi communiquer leurs données relatives aux casses sur leur réseau, par exemple l'âge de la canalisation, le type de matériaux, etc. L'objectif serait ensuite de développer des outils prédictifs des casses et d'optimisation des programmes de renouvellement grâce à des modèles d'intelligence artificielle.

La seconde thématique concerne l'éclairage publique. Le partage des données de sept groupements de collectivités permettra de cartographier les points lumineux et d'en limiter l'impact à terme.

Le troisième volet s'intéressera aux bornes de recharge électriques. Trois syndicats établiront une nomenclature commune afin de mieux identifier les équipements, d'améliorer l'accès aux bornes pour les usagers et de définir les futures zones à desservir.

Enfin, le dernier axe vise le déploiement des réseaux très haut débit en fibre optique. Pour cela, trois syndicats d'énergie intégreront à la plateforme, de manière standardisée, les données dédiées aux poteaux électriques, pour enrichir les référentiels patrimoniaux.

Les premiers résultats sont attendus à la fin de l'année 2022. La démarche pourrait ensuite s'ouvrir à l'ensemble des territoires.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager