Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Extension des consignes de tri : Citeo élargit le dispositif à 7,3 millions de Français supplémentaires

Déchets  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Jeudi 15 juillet, Citeo a annoncé le lancement de la quatrième et avant dernière phase de son plan de performance des territoires lancé en 2018 pour mettre en œuvre l'extension des consignes de tri à tous les emballages. L'éco-organisme en charge de la responsabilité élargie des producteurs consacrera 29,2 millions d'euros à cette nouvelle phase qui permettra à 7,3 millions d'habitants supplémentaires de pouvoir jeter tous leurs emballages dans le bac jaune dans les mois à venir.

Pour rappel, l'article 70 de loi de transition énergétique de 2015 prévoit d'« étendre progressivement les consignes de tri à l'ensemble des emballages plastique sur l'ensemble du territoire avant 2022 ». Aujourd'hui, rappelle Citeo, 62 centres de tri ont été modernisés permettant à quelque 35 millions de Français de bénéficier de cette extension des consignes de tri.

Modernisation des centres de tri et optimisation de la collecte

Avec cette nouvelle phase, Citeo va soutenir la modernisation de 21 centres de tri réceptionnant les déchets d'emballages de 103 collectivités. Par ailleurs, l'éco-organisme « met en place des solutions complémentaires aux dispositifs actuels et accompagne à cet effet 6 centres de tri pour la réalisation de travaux permettant un passage plus rapide en consigne élargie ». Cet effort supplémentaire doit permettre de combler une partie du retard pris par rapport à l'objectif fixé par la loi. Au total, 20,1 millions d'euros sont consacrés à ces investissements dans les centres de tri.

Parallèlement, l'éco-organisme va financer 81 projets d'optimisation de la collecte. Il s'agit d'« améliorer la desserte dans les zones non équipées ou mal équipées, renforcer la collecte de proximité, harmoniser les schémas de collecte, mieux collecter les papiers diffus et ajuster les fréquences de collecte sélective en porte à porte », détaille Citeo. Ce volet est doté de 9,1 millions d'euros.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BTX : analyseur XRD et XRF de paillasse pour matières sur poudre Olympus France