Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Extension de la ligne 4 du métro parisien : NKM y voit un symbole du suivi du Grenelle

Jeudi 25 novembre, la dernière cloison qui séparait le tunnel et la station Mairie de Montrouge a été abattue en présence de la nouvelle Ministre de l'environnement. L'occasion pour Nathalie Kosciusko-Morizet de faire passer un message, assurant que les engagements du Grenelle seront réalisés.

Reportage vidéo  |  Transport  |    |  Baptiste Clarke  |  Actu-Environnement.com

Pour son premier déplacement avec la presse, la nouvelle Ministre en chargée de l'Environnement Nathalie Kosciusko-Morizet, et son Secrétaire d'Etat chargé des Transports, Thierry Mariani, se sont rendus sur le chantier de l'extension de la ligne 4 du métro parisien de la Porte d'Orléans jusqu'à Bagneux. Au programme : le percement du tunnel au niveau de la station Mairie de Montrouge qui constitue la première étape emblématique de l'extension de la ligne. Opérationnelle en 2012, la station Mairie de Montrouge permettra à 40.000 usagers quotidiens de rejoindre la Porte d'Orléans en 2 minutes.

Suite au bilan nuancé du Grenelle en matière de transport notamment, l'occasion était donc symbolique pour les ministres de renouveler l'engagement pour le développement de mode de transports alternatifs et de confirmer le maintien des investissements initialement prévus. Rappelons que l'Etat et les collectivités territoriales se sont fixés l'objectif de porter le réseau français des transports collectifs en site propre (TCSP) à 1.800 kilomètres en quinze ans.

Réactions2 réactions à cet article

 

il serait intéréssant de savoir avec qu'elle moyen de transport ils se sont rendu sur ce chantier,607,hybrid,vélo,ou transport en commun?

lionel | 29 novembre 2010 à 08h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'extension de la ligne 4 est une grande réussite, en effet aux heures de pointes, il n'y a pas assez de monde dans les wagons déjà bondés, donc la solution est bien entendu d'étendre la ligne pour augmenter le nombre de personnes l'utilisant. Tout cela est d'une grande logique !

Par contre doubler la ligne avec une ligne automatique (type 14) eut été une vraie solution, c'est peut être dans les cartons du grenelle 2030?

arthur duchemin | 29 novembre 2010 à 12h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager