En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'extension de la réserve marine des Terres australes françaises est enclenchée

Biodiversité  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

Annoncée par la ministre de l'Environnement Ségolène Royal lors de la COP21 pour marquer le rôle des écosystèmes marins dans l'atténuation du changement climatique, l'extension de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises (Taaf) est lancée. Le Conseil national de protection de la nature a validé le projet le 13 septembre dernier et le ministère vient de lancer la consultation publique sur le décret relatif à cette extension (PDF).

Créée en 2006 pour préserver la biodiversité de ces territoires, la réserve naturelle nationale se compose des archipels de Crozet, Kerguelen, des îles Saint-Paul et Amsterdam situés dans le sud de l'Océan indien. Elle couvre pour l'instant 22.700 km², dont environ 7.000 km² de domaine terrestre et 15.700 km² de domaine maritime, la partie marine classée étant jusqu'à présent limitée par le code de l'environnement à 12 milles nautiques des côtes. Depuis l'adoption récente de la loi pour la reconquête de la biodiversité, les réserves naturelles marines peuvent être étendues à l'ensemble de la zone économique exclusive (ZEE). C'est dans ce cadre que la partie marine de la réserve naturelle pourrait atteindre une superficie totale de plus de 600.000 km².

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager