En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les fruits et légumes bio seraient 70% plus chers que les conventionnels

Agroécologie  |    |  Actu-Environnement.com
L'association Familles Rurales a relevé le prix des fruits et légumes bio qui serait près de 70% plus onéreux que celui des conventionnels, dans l'édition 2010 de son observatoire paru le 24 août. Les prix de 8 fruits et 8 légumes ont été analysés par 81 veilleurs consommation en distinguant leur origine mais aussi les surfaces de vente. L'enquête a été menée pendant deux semaines, à la mi-juin et à la mi-juillet, dans 38 départements.

Selon Familles Rurales, le prix moyen des fruits bio (pomme, melon, abricot, cerise, fraise, pêche, nectarine, poire) serait 68% plus élevé que celui des conventionnels. Son prix s'établit à 5,54 euros contre 3,29 euros pour les fruits conventionnels. Pour les légumes bio (aubergine, carotte, courgette, haricot vert, poivron, pomme de terre, tomate, salade), le prix moyen est de 3,23 euros contre 1,91 euros pour les légumes conventionnels, soit 69% plus cher.

Pour les nectarines (+121%) et les haricots verts (+106,6%) bio, le prix est même plus de deux fois plus cher. L'association explique ces différences de prix par ''une main d'œuvre plus importante, des rendements souvent plus faibles et plus irréguliers, des intrants plus coûteux…''. Dans la majorité des cas, les produits bio d'origine étrangère seraient moins chers que ceux originaires de la France, estime Familles Rurales en soulignant que ''60% des approvisionnements en fruits et légumes bio sont importés''.

Alors où faut-il acheter ses produits bio ? Le prix moyen d'un kilo de fruits et légumes bio s'élèverait à 4,29 euros dans un supermarché bio, 4,62 euros dans un hyper/supermarché et 4,88 euros dans un hard-discount. L'association recommande d'acheter ''ces produits dans les supermarchés bio pour obtenir le meilleur prix''.

A noter : les prix des fruits et légumes conventionnels auraient augmenté par rapport à 2009 : + 11,1% pour les fruits et + 5, 5% pour les légumes, selon l'étude.

Réactions5 réactions à cet article

 
Dommage que ne soit pas mentionné les marchés

Je pense que c'est bien sur les marchés que l'on trouve les produits les plus beaux et les moins chers...

Laura | 25 août 2010 à 13h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Dommage que ne soit pas mentionné les marchés

+1 !
Tout à fait d'accord, je suis même étonné qu'il ne soit pas mentionné les marchés dans cette analyse.

Acheter du bio importé (de loin) n'est pas "durable", le transport est très fortement impactant en termes de CO²...

Anonyme | 26 août 2010 à 11h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Dommage que ne soit pas mentionné les marché

On oublie également de mentionner que les produits bios sont plus chers par manque de courage politique de faire le nécessaire pour pénaliser l'agriculture intensive en leur prélevant de l'argent pour la redistribuer à l'agriculture biologique qui elle ne bénéficie que de trop peu de soutien financier.
J'ajouterai que continuer à soutenir les supermarchés en leur achetant des produits bio ou pas contribue à avoir une vie plus mauvaise pour tout le monde.
Leurs slogans du type "On fait tout pour que vous ayez les produits les moins chers"... Sous entendu : On appauvrit la population du sud en les exploitant (bio ne veut pas dire équitable), et on délocalise en France. Alors acheter moins cher, c'est appauvrir tout le monde...
Réveillez-vous tout le monde !, avant que l'on en arrive comme dans le film "Soleil vert" avec Charlton Heston.
Ce n'est pas lorqu'il n'y aura plus rien qu'il faudra se réveiller!
Organisez-vous en réseaux,jetez vos télévisions !Soyez vivants ! C'est maintenant ou jamais. Je sais que c'est au fond de pas mal de consciences, C'est le moment de changer de vie, alors larguez le boulot de merde pour certains,envoyez chier votre patron qui vous emmerde depuis trop longtemps, dites merde à la surconsommation, à la futilité, éloignez-vous du troupeau. Ce ne pas chose facile, mais ça vaut le coup !
Bonne vie à tous !

fish08 | 26 août 2010 à 12h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Pas seulement les marchés...

mais aussi les AMAP, l'achat direct chez le producteur, etc. Ces circuits-là, appelés aussi circuits courts, sont moins chers car ils suppriment certains intermédiaires. Dommage que cette étude n'en tienne pas compte. Je suis certain que la différence ne serait pas aussi élevée.
Et elle le serait moins aussi si on inversait la tendance qui veut que l'agriculture intensive soit mieux subventionnée que l'agriculture bio.

Joël | 26 août 2010 à 13h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Démarche personelle

Bonjour, merci Joël pour cette analyse plus réaliste.
Pour ma part je suis dans une amap je récupère d'une part des légumes de variétés très diverses et en quantité suffisante. Je vie avec 700 euros par mois dans le cœur de Nantes et le prix de la nourriture ne pèse pas sur mes économies par ce biais hormis quand je commande une pizza (bouu xD). A nous de faire la démarche de briser les chaines de l'oppression.
Alors bon l'association famille rurale je me pose des question quant à son intégrité car 70% c'est bien supérieur d'une part au surcout que j'observe dans les supermarchés qui est plutôt de 10 à 50% et très largement supérieur aux coût amap qui à ma connaissance sont même inférieurs si tant est que l'on se donne la peine de cuisiner, de plus je suis quasiment persuadé que l'analyse ne prend pas en compte la qualité du produit qui est largement supérieure dans certains cas pour l'agriculture traditionnelle (la vrai, pas la conventionnelle que l'on fait passer pour tradition alors qu'elle a moins de cent ans).
J'ajouterais qu'il est totalement illusoire d'attendre que le gouvernement se bouge, il n'en a ni l'envie ni la possibilité ni le courage ni rien du tout. C'est à nous d'agir certes cela peut paraitre petit mais l'union fait la force alors courage et paix à vous.
PS : les biocoop restent un bon intermédiaire mais c'est toujours un supermarché.

Tutur | 26 août 2010 à 19h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…