Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

FAO : un nouveau fonds pour la biodiversité du bétail

Agroécologie  |    |  Angela Bolis  |  Actu-Environnement.com

Un fonds, géré par la FAO, a été créé afin d'aider les pays en développement à conserver et utiliser durablement leurs races d'élevage. L'Allemagne, la Norvège et la Suisse ont d'ores et déjà contribué à un premier don d'un million de dollars. Le fonds devrait être opérationnel dès septembre prochain.

Ce fonds vient en appui au Plan d'action mondial pour les ressources zoogénétiques, adopté par tous les pays membres de la FAO en 2007. Il financera des projets individuels, présentés par des pays en développement et sélectionnés par la Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture.

Non loin d'un quart des 8.000 races de bétail dans le monde sont classées comme menacées d'extinction. D'après la FAO, ce taux d'extinction a ralenti depuis le lancement du Plan d'action mondial. Aujourd'hui, seize pays ont approuvé des stratégies nationales pour l'amélioration de la gestion des ressources génétiques animales, vingt-deux sont entrain d'en développer, et quinze autres ont prévu de le faire.

Tous les pays n'ont pas les mêmes priorités face à ce plan : ainsi, les pays en développement ont tendance à mettre en avant le lien diversité génétique, moyens de subsistance et sécurité alimentaire, tandis que les pays développés s'intéressent davantage aux relations entre diversité génétique et paysage, et se concentrent sur le développement, l'étiquetage et la commercialisation de produits à forte valeur. De manière générale, la biodiversité des animaux d'élevage est un enjeu crucial pour relever les défis du changement climatique et de la croissance démographique mondiale.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Qualification OPQIBI : ingénierie pour la restauration des cours d'eau OPQIBI