Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La FAO milite pour des normes mondiales de certification dans l'aquaculture

Agroécologie  |    |  Actu-Environnement.com
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a entamé des consultations avec plusieurs organes de certification, groupements de producteurs, transformateurs et associations de consommateurs afin de rédiger des directives mondiales sur l'élaboration et l'application des normes de certification en aquaculture. Établir des mécanismes de certification transparents, équitables et fiables n'est pas si simple, a expliqué Lahsen Ababouch, expert au Département des pêches et de l'aquaculture de la FAO, dans un communiqué publié le 20 avril dernier. A mesure que prolifèrent les programmes de certification, les consommateurs et les producteurs doivent décider à qui faire confiance, a ajouté Lahsen Ababouch, rappelant que des mécanismes contradictoires pourraient désorienter les consommateurs et leur faire perdre confiance dans les normes, ce qui fausserait toute la démarche. A cet égard, un premier atelier s'est tenu récemment à Bangkok. Il a rassemblé 72 représentants d'organes de certification, d'associations de pisciculteurs, de gouvernements et d'acheteurs de 20 pays parmi les grandes régions productrices et importatrices de produits aquicoles. Un vaste consensus a été dégagé sur la feuille de route proposée. Les plans de certification devraient porter sur quatre principaux aspects: la sécurité et la qualité des aliments, les impacts sociaux de la pisciculture sur les communautés locales, les questions d'environnement et la viabilité économique, selon Lahsen Ababouch. Un atelier de suivi se tiendra dans le courant de l'année au Brésil, puis la FAO et le Réseau des Centres d'aquaculture en Asie-Pacifique (NACA) lanceront une série de consultations avec les différentes parties prenantes en vue de présenter un projet de directives internationales; celui-ci sera soumis à l'examen des gouvernements lors de la prochaine réunion du Sous-comité de l'aquaculture de la FAO qui se tiendra en novembre 2008, au Chili.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager