En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Biodiversité : faut-il comptabiliser les espèces introduites dans les bilans ?

Biodiversité  |    |  Fanny Rousset Actu-Environnement.com
Biodiversité : faut-il comptabiliser les espèces introduites dans les bilans ?

Une étude de l'Université de Genève (Unige), publiée dans la revue PLOS Biology, préconise de prendre en compte les espèces introduites dans les rapports sur l'évolution de la biodiversité.

Dans une région, la nature est constituée d'espèces "indigènes", c'est-à-dire d'origine, et d'espèces "introduites". Ces introductions sont soit volontaires, soit faites par accident.

Pourquoi les chercheurs ne prennent-ils pas ces espèces en compte ? Martin Schlaepfer avance que c'est "en premier lieu pour préserver chaque région au plus près de son état d'origine". Ensuite, les espèces introduites sont assimilées aux espèces envahissantes, rapporte le chercheur. "Pourtant, environ 88% des espèces introduites en Europe ne sont pas problématiques", précise-t-il. Autre regret de sa part : que parmi les espèces qui posent problème, ne soient pas pris en compte les aspects positifs qu'elles peuvent aussi générer.

Tenir compte de cette biodiversité introduite engendrerait une modification des résultats des rapports sur l'évolution de la biodiversité. Martin Schlaepfer prend l'exemple du rapport produit en 2012 par le Groupe de haut niveau sur la durabilité mondiale : "si on prenait en compte ces espèces, le pourcentage de terre considéré comme étant en mauvais état passerait de 58% à 48%".

Ne pas prendre en compte les espèces introduites revient, pour le chercheur, à "ignorer volontairement une partie de la nature". Le faire "[permettrait] d'offrir aux citoyens l'image véritable de la nature qui les entoure et de son évolution".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager