En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le rôle des fenêtres dans l'amélioration de la performance énergétique serait sous-évalué

Bâtiment  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com

Quels avantages énergétiques apportent le changement de fenêtres lors de travaux de rénovation ? Le Pôle Fenêtre de la fédération du bâtiment (FFB) a souhaité en avoir le cœur net suite aux critiques de la Cour des comptes concernant la performance des travaux et des équipements éligibles au crédit d'impôt (CITE). Elle a ainsi commandé une étude sur cette question au cabinet d'expertise indépendant Pouget Consultants.

Selon cette étude, les déperditions de chaleur causées par d'anciennes menuiseries mal isolées peuvent atteindre jusqu'à 40% des déperditions totales du bâtiment, au lieu des 10% communément admis. "Le changement de fenêtres permet donc à lui seul de réduire les besoins de chauffage jusqu'à 27%", conclut l'étude. Lorsque ce remplacement est accompagné d'un volet isolant, le gain en besoin de chauffage serait augmenté d'environ 1%.

"L'analyse de l'impact de la rénovation des fenêtres est trop souvent faite à travers le seul prisme de l'isolation", remarque le cabinet expliquant qu'il faut aussi prendre en compte : "la conservation, voire l'augmentation des apports solaires et lumineux, l'amélioration du confort de vie avec en particulier la suppression des courants d'air parasites et de l'effet « paroi froide », mais également une meilleure isolation phonique".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…