En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

E.ON inaugure sa première ferme solaire dans les Alpes de Haute Provence

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le groupe énergétique allemand E.ON a annoncé hier l'ouverture de sa première ferme solaire installée au Lauzet, à 150 kilomètres au nord de Marseille dans les Alpes de Haute Provence. Ce parc, sur une surface de 20 hectares, disposera d'une capacité allant jusqu'à 5 MW crête d'électricité. Il permettra d'économiser plus de 4270 tonnes de CO2 par an, souligne le groupe.

E.ON prévoit également plus de 1.400 heures de fonctionnement par an à pleine charge. Le groupe utilise sur ce parc des modules de différents fabricants notamment des panneaux à couches minces, fabriquées dans sa propre usine récemment ouverte près de Magdebourg.

Je suis fier d'annoncer qu'E.ON a décidé d'installer en France sa première ferme solaire, dans la commune de « Le Lauzet-Ubaye. C'est un signe fort de reconnaissance de la capacité de la France à attirer des investissements dans les énergies renouvelables, et en particulier dans la prochaine génération d'énergies renouvelables, comme le solaire photovoltaïque. La France est cependant en compétition avec d'autres pays pour attirer les investissements du groupe, et doit s'assurer de rester compétitive, souligne, Luc Poyer, Président du Directoire d'E.ON France.

Entre 2007 et 2011, E.ON aura investi 8 milliards d'euros pour le seul développement du marché des énergies renouvelables. L'objectif est de disposer d'au moins 10 gigawatts de puissance installée à base d'énergies renouvelables à l'horizon 2015, souligne le groupe.

D'ici à 2030, 35% de l'électricité produite par E.ON devrait provenir de sources d'énergies renouvelables, dont 25% en majorité à partir d'éolien, de solaire, de biomasse et de biogaz. Environ 10% proviendra de l'énergie hydroélectrique.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bonjour,
il parait que cette ferme n'aurait pas un branchement sufisant pour pouvoir évacuer sa production ? !!
Est ce vrai ?
Cordialement
GDou

gdou | 03 novembre 2012 à 15h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager