En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fessenheim : 300 MW de photovoltaïque et un pôle de compétitivité sur le démantèlement nucléaire

Energie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

A l'occasion du deuxième comité de pilotage sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, le 13 avril, le secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu a confirmé le lancement d'un appel d'offres photovoltaïque spécifique dans le Haut-Rhin d'ici la fin de l'année. Un tel appel d'offres à l'échelle d'un département est une première en France, souligne le communiqué officiel. 300 MW de projets devraient être sélectionnés. "Le comité de pilotage a également ciblé le stockage énergétique et la géothermie profonde comme des axes de travail dans le cadre du projet de territoire", indique le gouvernement.

La région Grand Est porte quant à elle l'ambition d'implanter "un centre mondial de référence dans le domaine des énergies", avec un volet dédié au démantèlement du nucléaire. "Il s'agit ici de créer un Hub innovation couvrant une échelle de maturité technologique de 3 à 8, autour de Fessenheim, qui concentre le meilleur des modèles éprouvés (IRT, ITE, etc.). Il concentrera les travaux de 100 à 150 chercheurs de haut niveau sur la mise au point des technologies de démantèlement des centrales nucléaires et le développement d'industries décarbonées", précise la région. Ce pôle de compétitivité travaillerait spécifiquement sur la filière aval du démantèlement : déconstruction, stockage et recyclage, "en intégrant un volet franco-allemand", puisque trois centrales sont à démanteler outre-Rhin dans les années à venir.

Réactions2 réactions à cet article

 

300 MW de photovoltaïque cela fait des centaines de tonnes de CO2 relargués en Chine et qui ne seront jamais remboursés par la production soit-disant "propre" de ces cellules.
Il y aurait pourtant une solution écologique d'utiliser les centaines de millions dépensées à l'achat de ces cellules chinoises: construire une usine de production de cellules qui grâce à l'énergie nucléaire dégagerait dix fois moins de CO2 qu'en Chine.

VD69 | 17 avril 2018 à 09h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Emettre 10 fois moins de CO2 pour émettre 10 fois plus de déchets nucléaires, super solution !

Mat | 27 avril 2018 à 20h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…