En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fessenheim : un début d'incendie à l'origine de plusieurs blessés

Risques  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Ce mercredi 5 septembre 2012 peu avant 16h, un début d'incendie de nature chimique s'est produit à la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), faisant plusieurs blessés, rapporte l'agence de presse Reuters, citant les propos des pompiers. Ces derniers n'étaient pas en mesure de préciser l'état des victimes. EDF, pour sa part, fait état de deux personnes légèrement brûlées.

"Nous avons été alertés pour un départ de feu à 15H50", a confirmé à Reuters un porte-parole de la préfecture, ajoutant qu'"il s'agit d'un dégagement de vapeur d'eau oxygénée produit par l'injection dans un réservoir de peroxyde d'hydrogène qui a réagi avec l'eau".

Il s'agit d'un "incident pas d'un incendie", a indiqué EDF à l'AFP, ajoutant qu'"il n'y a pas eu de flammes".

Selon l'AFP, les pompiers du Haut-Rhin sont en cours d'intervention, avec une cinquantaine d'hommes sur place. "D'après les premières informations, il y a des victimes, mais nous n'en savons pas plus pour l'instant", a indiqué un officier du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis).

Le 25 avril 2012, un départ d'incendie était intervenu sur un matériel de refroidissement de l'alternateur en salle des machines du réacteur 2.

 

Réactions5 réactions à cet article

 

N'est pas la doyenne de nos centrales ?
Et n'est ce pas celle qui doit être "dénucléarisée" par le nouveau gouvernement ?
Il serait peut-être temps d'accélerer le mouvement.

Alain | 05 septembre 2012 à 19h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'incident de trop pour Fessenheim ? La fermeture se rapproche !

daaaavid | 06 septembre 2012 à 09h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L’incident qui s’est produit ce jour à 15 heures est désormais clos. Les neufs salariés présents lors de l’incident ont été examinés par les services médicaux, aucun ne présentait de blessure et ils ont pu regagner leur domicile Les pompiers qui sont intervenus sur le dégagement de vapeur d’eau procèdent aux dernières vérifications sur le site.

Le 5 septembre 2012 à 15h00, lors d’une manutention d’eau oxygénée dans la partie nucléaire de l’installation, un déversement du produit a provoqué un dégagement de fumée conduisant à l’intervention des secours EDF et des pompiers. Le personnel a évacué le bâtiment concerné par l’évènement. L’eau oxygénée est utilisé dans le cadre de manœuvres d’exploitation courantes

frankie | 06 septembre 2012 à 11h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il est clair que plus une centrale est vieille (et plus elle vieillit), plus elle est dangereuse mais il faut traiter le problème dans sa globalité et prévoir un entrepreneuriat à la fois important et adapté (en termes de savoirs-faire, de types de métiers ou adjoints de programmes de formations volontaristes) pour remplacer petit à petit les emplois perdus et ne pas augmenter la paupérisation. Le gouvernement doit absolument prévoir quelque chose de sérieux à ce sujet, et si possible, ne pas faire des partenariat qu'avec de gros industriels (qui ne sont pas les seuls employeurs), je pense notamment à l'entrepreneuriat social et solidaire qui a des effets extrêmement positifs sur l'économie et la société (plus ou moins locale selon le secteur d'action).

Lionel | 06 septembre 2012 à 12h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

la doyenne des centrales : certes, les normes ont évolué depuis les années 70. Mais au-delà, il est quand même époustouflant de constater qu'on n'arrive plus à concevoir qu'une construction humaine puisse durer plus longtemps que la dernière génération de portable, car c'est bien de cela qu'il s'agit. Grande victoire de la société de consommation, qui pousse à tout jeter le plus vite possible, pour le plus grand bien du PIB...
Quand au sujet : j'aimerais qu'on fasse autant de battage autour des vrais accidents mortels qui se produisent tous les jours dans les industries et le bâtiment...

dmg | 06 septembre 2012 à 18h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…