Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Neuf films d'environnement récompensés lors du dernier Festival international du film d'environnement

Gouvernance  |    |  Déborah Paquet  |  Actu-Environnement.com

Lors du dernier Festival international du film d'environnement (FIFE), organisé par la région Ile-de-France du 4 au 11 février 2014, neuf films, documentaires et courts métrages, ont été récompensés. La sélection s'est faite sur une centaine de films et une vingtaine de webdocumentaires, originaires de près de 40 pays, et traitant de l'environnement.

Le Grand prix doté de 10.000 euros a été décerné à Big Men (les prochains rois du pétrole) de Rachel Boynton. Le documentaire d'investigation présente les méandres des contrats pétroliers, illustrés par la découverte, en 2007, du premier gisement de pétrole au Ghana par la société américaine Kosmos Energy. Pour ce qui est du prix du documentaire long métrage doté de 5.000 euros, c'est The land between de David Fedela qui sort vainqueur. Il traite de la vie de migrants subsahariens vivant dans les montagnes Gourougou du Maroc. Le prix spécial du jury doté de 5.000 est remporté par Calle Lopez de Gerardo Barroso et Lisa Tillinger. "Un film qui oscille entre documentaire microsocial et symphonie urbaine" au cœur des rues de Mexico.

Le prix de la fiction, doté de 5.000 euros, a été décerné à La belle vie de Jean Denizot. Un film qui parle d'isolement, d'errance, et d'un premier amour. Fort McMoney de David Dufresne remporte le prix du webdocumentaire, remporté via le vote des internautes. "Le film est une plongée documentaire, interactive et ludique dans Fort McMurray, en Alberta, une ville de la démesure, où se joue une partie du sort énergétique de la planète".

Le prix du Green film network, doté de 5.000 euros, est remporté par Amazon Gold de Reuben Aaronson. Le film aborde l'orpaillage en Amazonie et son impact sur la forêt.

Des prix décernés par les jeunes

Le jury étudiant a attribué son prix du documentaire court, doté de 4.000 euros, à Alppikatus 25 – Home to the Homeless de Inka Achté et Marika Vaïsänen et à Mokan – Palms de Mohammad Ali Hashemzehi. Le premier peint le quotidien d'un refuge pour sans abris de l'Armée du salut, situé à Helsinki en Finlande. Le second relate l'histoire d'un vieux couple vivant dans une vallée de palmiers et qui traite les arbres comme leurs enfants.

Le jury lycéens et apprentis, doté de 4.000 euros, est décerné au court métrage Wind de Robert Löbel. Un film d'animation sur "la vie quotidienne de gens habitant une région ventée" où le vent "crée un système naturel de vie".

Enfin, le prix éco bambins, doté de 5.000 euros, va à Lift Off de Sandra Welte. Le film d'animation raconte "les exploits comiques d'un oiseau tropical maladroit mais imaginatif pour atteindre l'élue de son cœur".

Réactions1 réaction à cet article

 

dommage que tous ces beaux films soient ensuite rarement distribués par la suite.

missie | 18 février 2014 à 10h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Economie circulaire : une expertise juridico-technique en droit des déchets LPA-CGR avocats