En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Des engins de pêche connectés pour limiter les déchets en mer

Déchets  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Des engins de pêche connectés pour limiter les déchets en mer

Chaque année, 640 000 tonnes de filets, lignes, gilets de sauvetage et autres cordes, sont perdus ou abandonnés dans les océans par l'industrie de la pêche. La plupart de ces débris de plastique viennent s'ajouter aux millions de tonnes de déchets rejetées chaque année en mer. Dans les eaux européennes, plus d'un tiers des sources de pollution plastique provient d'équipements de pêche, selon l'Organisation maritime internationale. Un fléau que la profession tente d'enrayer avec, comme première piste, l'utilisation d'équipements connectés facilement traçables et récupérables.

La société CLS, spécialiste des solutions d'observation et de surveillance de la Terre, va ainsi équiper des milliers d'engins de pêche de balises, en partenariat avec un syndicat de pêche et des ONG. Les premiers engins seront équipés et déployés en Méditerranée dans les semaines qui viennent, puis cet été en Outre-mer. « Suivre les engins de pêche permettra non seulement d'inciter les filières économiques à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, mais également de démarrer un cercle vertueux de collecte de déchets et de recyclage de débris plastique marins, conformément aux textes internationaux de la convention de l'Organisation Maritime Internationale (MARPOL Annexe V) », estime Gaetan Fabritius, directeur de l'Innovation et de la Prospective de CLS.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager