En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Financement de la collecte des emballages : les associations en appellent à Jean-Louis Borloo

Déchets  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com

L'association Amorce et le Cercle National du Recyclage ont envoyé une lettre ouverte au ministre de l'environnement Jean-Louis Borloo pour lui demander d'intervenir dans l'accord sur le financement de la collecte des emballages.

"À quelques heures du vote définitif de l’enveloppe financière de la filière Emballages pour les 6 prochaines années (…) nous tenons à vous assurer de la totale détermination des collectivités pour obtenir une juste application de la loi Grenelle qui a été votée à l’unanimité des parlementaires", peut-on lire dans le lettre.

Les associations en appellent donc ''au garant du Grenelle'' pour ''intervenir personnellement et urgemment dans cette discussion et pour assurer la pérennité d’un système qui sans la participation des collectivités locales et des associations est voué à l’échec".

Depuis plusieurs mois les collectivités et les producteurs d'emballages ont du mal à trouver un accord sur le montant des coûts de collecte qui seront pris en charge par les fabricants. Dans le cadre du Grenelle Il, il a été prévu que la couverture des coûts soit portée à 80 % des "coûts nets de référence d'un service de collecte et de tri optimisé". Or, le calcul de ces 80% ne fait pas l'unanimité. L'Etat propose 640 millions d'euros alors que les collectivités estiment qu'une fourchette comprise entre 742 millions et un milliard d'euros est nécessaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…