En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Douze plateformes habilitées à délivrer le label pour des projets de financement participatif

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a annoncé, le 21 novembre, la sélection des douze premières plateformes qui peuvent désormais labelliser les projets de financement participatif pour la croissance verte.

Il s'agit des plateformes Akuocoop, Collecticity, Enerfip, Kengo, Miimosa, Lendopolis, Lendosphere, Lita (Live – Impact – Trust – Act), Lumo, Tudigo, Wedogood et Wiseed. Les porteurs de projets qui souhaitent faire appel à du financement participatif et être labellisés peuvent donc s'adresser à ces plateformes qui leur transmettront un formulaire de candidature.

Pour être éligible au label, un projet doit relever d'une activité "verte" au sens de la nomenclature inspirée du label "Transition énergétique et écologique pour le climat". Il doit également répondre à des exigences en termes de transparence de l'information, d'impacts environnementaux et sociaux, etc. Le label concerne toutes les formes de financement participatif (dons, prêts, capital, obligations, royalties et minibons) et vise les projets "verts" hébergés sur les plateformes de financement participatif. Il s'adresse aux projets inférieurs à 15.000 euros, pour lesquels une description des impacts du projet sur l'environnement est demandée. Le label vise aussi les projets supérieurs à 15.000 euros, pour lesquels une mesure de la contribution positive du projet à la transition énergétique et écologique est requise.

Ces 12 plateformes ont signé une convention avec le ministère et l'association Financement participatif France (FPF) pour délivrer le label. "C'est un outil qui permettra, je le souhaite, de donner confiance aux épargnants qui souhaitent investir, par le financement participatif, dans des projets proches de chez eux et respectueux de l'environnement. Ces plateformes labellisatrices sont essentielles pour déployer le label", a déclaré Nicolas Hulot.

Le 13 décembre prochain, les premiers projets labellisés seront présentés au salon World Efficiency, à Paris, à l'occasion d'une conférence sur le financement participatif.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…