En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Fnab encourage les collectivités territoriales à soutenir la bio pour protéger la ressource en eau

Agroécologie  |    |  Déborah Paquet  |  Actu-Environnement.com

La Fédération nationale de l'agriculture bio (Fnab), en partenariat avec l'AMF et l'Onema, vient de créer un site Internet à l'usage des collectivités pour "dynamiser le développement de l'agriculture biologique, outil de protection efficace des ressources en eau, autant qu'outil de développement territorial". Pour la fédération, l'agriculture biologique permet de développer l'attractivité du territoire, de créer des emplois durables, de qualité et non-délocalisables, de renforcer la cohésion sociale et de préserver les ressources naturelles.

Le site présente neuf expériences de terrain alliant bio et préservation de l'eau. Il s'agit des villes de la Couronne (16), Lons-le-Saunier (39), Bruz (35), de la ville et communauté urbaine de Strasbourg (67), des syndicats d'eau potable des plaines et vallées de Niort (79), de la communauté d'agglomération du Pays de Romans (26), Seine-Eure (27), de la régie Eau de Paris et du parc naturel régional de l'Avesnois (59).

Afin que les autorités locales puissent entamer des démarches concrètes en faveur de l'agriculture bio et lancer une dynamique de transition écologique à l'échelle locale, la Fnab met à disposition des fiches outils de planification : agenda 21, PCET (plan climat énergie territorial), charte de parc naturel régional, Scot et PLU, schéma d'aménagement et de gestion des eaux (Sage), aire d'alimentation de captage (AAC), Trame verte et bleue (TVB) … Et des fiches actions telles que : réaliser une acquisition foncière, utiliser les baux ruraux environnementaux (BRE), accompagner les agriculteurs vers la conversion, favoriser l'accessibilité sociale des produits bio, gérer les espaces publics en zéro pesticides

Réactions1 réaction à cet article

 

Trop tard ,dans la Somme ,mon syndicat des eaux a obtenu un financement de 70% par l'agence de l'eau Artois picardie pour boisé 15 ha que je certifié Bio pour faire suite a la DUP de 2006 ....en depit des lois Grenelle de 2009 ...la collectivité est passé en force ...j'ai honte !

bruno | 28 juillet 2014 à 17h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager