En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

France Nature Environnement renouvelle son équipe de direction

L'équipe de direction de la fédération d'associations France Nature Environnement s'agrandit. Elle sera sous la conduite de Bruno Genty, son président.

Nomination  |  Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
Pierre Bousquet, 42 ans, a été nommé directeur général de France Nature Environnement. Après un master en évaluation environnementale et conduite de projets de l'école d'agriculture d'Angers, il est entré à FNE en 1995 en tant que chargé de mission sur les problématiques déchets, Pierre Bousquet était depuis 2003 directeur administratif de la fédération. 



Vincent Le Scornet, 44 ans, rejoint France Nature Environnement au poste de directeur fédéral. Il a en charge la vie fédérale, la stratégie de communication et les partenariats. Il est entré en fonction le 18 août 2010. Titulaire d'un DESS de gestion de l'entreprise de l'économie sociale et solidaire, il a notamment participé au développement de l'UFC-Que Choisir pour ensuite accompagner la réorganisation du réseau des CUMA (Coopératives d'Utilisation du Matériel Agricole).



Benoît Hartmann, 39 ans, a été nommé directeur des Relations extérieures et porte-parole de la fédération. Il occupait depuis le 1er mars 2009 et jusqu'au 1er juillet le poste de coordinateur du pôle Aménagement durable du territoire. Titulaire d'un DESS en aménagement du territoire et d'une maîtrise de géographie, il a commencé sa carrière à la Mairie de Paris en tant que collaborateur de cabinet. 



Etiennette Frayer, 56 ans, est désormais responsable des ressources humaines et financières de FNE. Diplômée d'un BTS comptabilité, elle est arrivée à FNE en 2005 deux jours par semaine comme Chef Comptable. Auparavant, Etiennette Frayer a occupé pendant 18 ans un poste de responsable administratif et financier dans une société d'impression en sérigraphie à Orléans. 


Réactions1 réaction à cet article

 
revoir nature 18 direction

Messieurs, bienvenue aux commandes de France environnement, je vous signale un fait qui me semble important, un salarié de nature 18 a pris fait et cause pour un Maire de la Commune de La Groutte dans le Cher, en fermant les yeux, sur l'enfouissement DE DECHETS dans une carrière située entre un site classé et un site protégé NATURA 2000 ( bio diversités très importantes et plantes rares , dont ORCHIDEES sauvages.) ce personnage a effectué avec des adolescents cet été un camp de désherbage, et a donc profité du déchargement des camions du SMIRTOM du Saint Amandois, chargé de matières inertes provenant des bennes de déchetterie de ce même SMIRTOM.Il y a malheureusement dans ces bennes de l'amiante. du Plastic et toutes sortes de gravois issus des démolitions du Bâtiment.
Le Maire de cette commune veut y installer sur une parcelle de 8 HA DES PANNEAUX PHOTOVOLTAIQUES;
J'ai informé la Préfecture du Cher, j'ai rencontré fin 08 en réunion l'équipe de NATURE 18 du Cher, je devais recevoir le compte rendu de cette réunion, la seule réponse : LE SILENCE. Je me dis encore une fois, toutes ces associations de défense de la TERRE et des TERROIRS, cela sert t'il à quelque chose ou à quelqu'un .Martine MOUGIN du C.V.U.S

nitrame | 22 septembre 2010 à 11h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager