En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La pollution atmosphérique menace la santé cardiaque

Risques  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Selon le Bulletin de santé 2008 publié le 28 janvier par la Fondation des maladies du cœur au Canada, la pollution atmosphérique constituerait une menace permanente pour la santé du cœur.

D'après le Bulletin, chaque année au Canada, environ 6.000 décès additionnels seraient causés par l'exposition à court terme à la pollution atmosphérique et les recherches suggèrent que 69 % de ces cas se présentent sous forme de maladies du cœur ou d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Depuis le début des années 1990, des preuves de plus en plus accablantes provenant du Canada, des États-Unis et d'Europe font état de taux plus élevés de crise cardiaque et d'hospitalisation en raison de troubles cardiovasculaires graves comme l'insuffisance cardiaque et les AVC après une exposition à court ou à long terme à la pollution atmosphérique, a déclaré le Dr George Honos, porte-parole de la Fondation des maladies du coeur et cardiologue.

Selon la Fondation des maladies du cœur, la durée de l'exposition est un élément critique de l'impact de la pollution atmosphérique sur les risques de maladies cardiovasculaires. D'après de nombreuses études, chaque hausse de 10 microgrammes/m3 de l'exposition à long terme à des particules fines (PM2.5) peut faire augmenter les risques de succomber à une maladie cardiovasculaire ou à un AVC. Chez certaines personnes, cette augmentation peut atteindre 76 %.

L'exposition à court terme peut également se révéler dangereuse, souligne la Fondation. Une étude indique qu'une hausse quotidienne du taux de particules fines PM 2.5 aussi faible que 20 mg/m3 peut augmenter les risques de crise cardiaque de 69 % au cours des 24 heures suivantes.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager