En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fonds Air-Bois : l'Ademe lance une opération pilote sur la vallée de l'Arve

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Inscrit dans le cadre du Plan d'urgence gouvernemental pour la qualité de l'air annoncé en février 2013, l'Ademe a lancé le 3 juin le Fonds d'aide expérimental "Air Bois" qui vise à moderniser le parc d'appareils de chauffage au bois individuels sur la vallée de l'Arve en Haute-Savoie, exposée à la pollution atmosphérique.

Les foyers équipés d'appareils de chauffage au bois individuels "anciens (avant 2002)'' génèrent des émissions de particules primaires (issues de la combustion de la biomasse) ayant un impact sur la pollution de l'air de la vallée. À destination des particuliers, ce fonds doit ainsi permettre "d'améliorer la qualité de l'air et de diviser par deux la facture énergétique concernée (pour les usagers) tout en soutenant l'activité économique locale", explique l'agence.

Doté d'un budget total de 3,2 millions d'euros sur 4 ans (800.000 euros par an), la moitié du fonds est financée par l'Ademe pour le compte de l'Etat et l'autre par les collectivités territoriales. L'opération vise ainsi à renouveler le tiers des appareils les plus polluants et réduire de 25% au moins les émissions du chauffage au bois individuel dans la vallée. Ceci "représente également pour la collectivité une économie de la ressource bois, et donc une maîtrise du gisement local d'énergie renouvelable", souligne l'Ademe.

La vallée de l'Arve appartient à une des 11 zones françaises pour lesquelles les objectifs en matière de qualité de l'air fixés par la Commission européenne pour les particules fines PM10 ne sont pas respectés. Cette situation est constante depuis le début des mesures en 2007 dans la vallée de l'Arve. Ces particules sont également accompagnées de concentrations de HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) qui dépassent la valeur cible.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bonjour,

Ce Fond Air-Bois est co-financé par la Région Rhône-Alpes qui a été un acteur prépondérant de cette démarche, notamment grâce à l'engagement d'Alain Chabrolle, Vice-président du Conseil Régional, délégué à la Santé et à l'Environnement, et membre du Conseil National de l'Air.

Maxime MEYER | 06 juin 2013 à 10h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager