Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'association Forestour a inauguré sa première plantation dédiée à la captation de carbone

Lancée en juin 2006 par l'association Forestour, l'initiative Forestavenir a reçu le soutien de plus de 120 parrains qui ont permis la réalisation du premier boisement pour la captation de carbone en France sur une surface de 4 hectares dans le Var.

Biodiversité  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
L'association Fôret Réseau Tourisme ou Forestour regroupe des propriétaires forestiers privés de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) soucieux d'ouvrir leur forêt au public. Afin que chacun prenne conscience du potentiel écologique de chaque arbre, l'association a lancé en juin 2006 son opération Forestavenir. Le principe est simple : proposer à qui le souhaite de financer par des dons la plantation d'arbres dans le but de séquestrer du carbone et de compenser les émissions de gaz carbonique. Cette action s'adresse ainsi aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises désireux de compenser tout ou partie des émissions de carbone de leurs activités et en particulier de leurs transports. Ils deviennent ainsi parrains d'un boisement.

De son côté, l'association Forestour se charge d'identifier les parcelles susceptibles d'accueillir les plantations parmi les candidatures fournies par ses membres propriétaires et par les communes forestières. Dans la plupart des cas, il s'agit de terrains en friche ou récemment victimes d'incendie. Le Centre Régional de la Propriété Forestière ou l'ONF examine ces candidatures et demande éventuellement des analyses de sols complémentaires. En accord avec les possibilités de financement du Fonds Forestavenir, le centre et l'ONF retiennent les parcelles prioritaires et choisissent les espèces les mieux adaptées au sol et au stockage du carbone. Il est alors proposé au propriétaire de chaque parcelle retenue de s'engager par une convention qui fixe ses obligations et les règles de suivi par Forestavenir.
Le propriétaire s'engage en particulier à une gestion durable reconnue par une certification pour toute sa forêt (PEFC). Il s'engage à maintenir les accès au boisement, à sa protection, à l'accueil des parrains et au maintien de panneaux pédagogiques portant le nom de tous les parrains du boisement. L'objectif étant de séquestrer le carbone sur la plus longue durée possible, le propriétaire doit donc s'engager à utiliser les filières de bois d'œuvre et de bois-énergie. En contrepartie, il bénéficiera intégralement du produit de la vente des bois à maturité du boisement. À partir du moment où la croissance des plantations s'accélère, une estimation périodique de stockage de carbone est mise en place.

Le boisement, les protections anti-gibier, les remplacements de plants et les entretiens dans les trois premières années consomment pratiquement 70% des fonds. Les 30% restant sont gérés comme une épargne en vue des futures dépenses d'entretien et de suivi.

Depuis son lancement, l'Initiative Forestavenir a reçu le soutien de plus de 120 parrains qui ont permis la réalisation du premier boisement pour la captation de carbone en France. 4 hectares ont ainsi été plantés sur d'anciennes terres agricoles à l'abandon au Domaine de Fontlade à Brignoles dans le Var. Les parrains de l'opération s'y sont réunis le 15 février dernier pour inaugurer cette première plantation.

Reconnue par la Campagne pour un milliard d'arbres du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), Forestavenir contribue à travers ses plantations à l'objectif de planter 1 milliard d'arbres en 2007.

Réactions1 réaction à cet article

 
Prochain programme de reboisement ?

Bonjour,
Quel est votre prochain programme ? Où ? Comment pouvons-nous y participer?
Maryse Poulain
7 avenue du coq - 92600 asnieres sur seine

Poulain | 20 novembre 2009 à 16h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager