Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La revue Forêt-entreprise consacre son numéro de janvier 2010 à la mécanisation forestière

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
En France, 13 millions de m³ de bois sont coupés et sortis de forêt mécaniquement par 800 machines de bûcheronnage. 58 % de la récolte annuelle résineuse est mécanisée contre seulement 4 % pour les feuillus. De nombreux progrès ont permis des gains de capacité de bûcheronnage, de motricité et de rapidité. L'informatique embarquée apporte des précisions techniques et géographiques, permet aussi une valorisation du bois par des découpes précises.
Quelles évolutions sont attendues en termes de maniabilité, sécurité, environnement, informatique, mais également d'adaptation pour l'exploitation des feuillus ?
Quelles précautions éviteront les dégâts pour les sols ?
Ce dossier de Forêt-entreprise éclaire les gestionnaires sur ces nouvelles pratiques et présente des exemples concrets de mécanisation au service de la sylviculture.

Dans ce même numéro :
• l'indice de biodiversité potentielle IBP, un outil pratique de mesure de la biodiversité,
• où trouver les variétés forestières pour les boisements 2009/10 ?
• où trouver les cultivars disponibles pour les plantations 2009/10 ?
• des Cetef planchent en commun sur le douglas.

Réactions1 réaction à cet article

 
UN VRAIE METIER!!!!!!!!!!!!!!!!!!oublier!!!!!!!!!!

Bonjour,la France s,emballe !!il serait très préférable de minimiser cette mécanisation une bonne fois.nous ne somme pas au Canada !!en aval,que deviennent les centres de formation pour les Bucherons??? ET LES BUCHERONS INDEPENDANTS QUI TRAVAILLENT A DES TARIFS A COUPER LES RACINES §§§§§

Anonyme | 29 mai 2010 à 10h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Qualification OPQIBI : AMO pour la restauration de la continuité écologique OPQIBI