Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Forêts : Christophe Béchu détaille les aides consacrées à l'adaptation et au reboisement

Biodiversité  |    |  F. Gouty
Forêts : Christophe Béchu détaille les aides consacrées à l'adaptation et au reboisement

La nouvelle Stratégie de lutte contre les feux de forêt, dévoilée par Emmanuel Macron le 28 octobre, commence à prendre forme. Ce jeudi 3 novembre, Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et Bérangère Couillard, secrétaire d'État chargée de l'Écologie, se sont rendus en Gironde, principale victime des derniers incendies estivaux, pour détailler les investissements prévus par l'État.

En premier lieu, le gouvernement a annoncé lancer un programme de recherche pour faciliter l'adaptation des forêts françaises au réchauffement climatique. Doté de 50 millions d'euros, ce programme, confié au Groupement de recherche d'intérêt public consacré aux écosystèmes forestiers (Ecofor), vise à formuler des solutions et des outils d'aide à la décision pour conseiller les collectivités et les propriétaires privés en matière de plantations, d'exploitation et de suivi. Les résultats de ce programme de recherche devront ainsi permettre de mieux aiguiller les opérations de boisement ou de reboisement.

À cet effet, le gouvernement prévoit d'ouvrir, dès le mois de janvier 2023, un guichet consacré à leur financement, à hauteur de 50 %. Ce guichet s'appuiera, pour les collectivités, sur une enveloppe de 100 millions d'euros au sein du nouveau Fonds vert et, pour les propriétaires privés, sur un budget de 150 millions créé dans le cadre du plan France 2030. « La totalité des forêts en Gironde seront éligibles à l'aide de 150 millions de l'État consacrée au reboisement », a déjà promis le ministre de la Transition écologique. Ce dernier a indiqué que 50 millions du Fonds vert seront également alloués à des actions locales de prévention des incendies.

Ce dispositif semble reprendre, avec un an d'avance, les promesses de financement du renouvellement forestier, émises lors des Assises de la forêt, en mars dernier, par l'ancien ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie. Christophe Béchu a néanmoins précisé que ce dispositif d'aide ne sera valable qu'en 2023. Par la suite, selon le souhait du président de la République, la finance carbone prendra « le relai ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Expertise inondation pour votre site industriel 2 L'eau Protection
Parafoudres destinés à la protection des installations Photovoltaïques CITEL