En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Investissements d'avenir : 3 projets de pôles de formation aux métiers de l'environnement soutenus

Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Trois nouveaux projets ont été retenus, dans le cadre de l'action Développement de l'appareil de formation et l'hébergement des jeunes travailleurs des investissements d'avenir, portant à douze le nombre de projets d'ores et déjà sélectionnés. L'appel à projets est ouvert jusqu'à fin 2014.

L'éco-campus de la fédération compagnonnique des métiers du bâtiment en Midi-Pyrénées s'inscrit dans le cadre du développement de formations sur les nouveaux métiers de l'éco-construction (800 personnes en formation, dont 650 en alternance). Le bâtiment lui-même sera conçu comme un outil pédagogique.

De leur côté, les Instituts des métiers et des techniques (IMT) et la CCI Grenoble portent un projet visant à développer et structurer l'offre de formation sur la gestion de l'énergie et le développement durable, avec la constitution d'un pôle développement durable et énergie renouvelable. Parmi les formations envisagées, la montée en puissance des formations déjà existantes mais aussi le développement d'une nouvelle offre (MC technicien en énergies renouvelables, BTS Fluides Energie Environnement…) ainsi que la création de formations spécifiques sur le thème de l'alimentation électrique des véhicules. "Ce nouveau pôle permettra à l'Institut des métiers et des techniques (2500 alternants) de jouer un rôle particulièrement innovant dans le développement du véhicule électrique et de l'installation de bornes électriques en étant à la jonction entre les métiers de l'automobile, de l'industrie et du bâtiment", indique le ministère de l'Environnement dans un communiqué de presse. Schneider Electric, Veolia ou encore le pôle de compétitivité Tenerrdis sont associés au projet.

Enfin le pôle de l'apprentissage en pays Roannais a pour ambition de constituer un pôle de l'apprentissage. Certaines spécialités y seront développés comme la soudure nucléaire, et la formation de techniciens et d'ingénieurs dans le domaine nucléaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…