En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

515 milliards de dollars par an d'investissements nécessaires pour développer les énergies renouvelables

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Selon un rapport publié hier à Davos (Suisse) par le Forum économique mondial (WEF), 515 milliards de dollars par an d'investissements sont nécessaires pour développer les énergies renouvelables entre aujourd'hui et 2030, sinon les émissions de CO2 atteindront un niveau très préoccupant pouvant causer une augmentation de 2 degrés de la température de la planète, expliquent les auteurs du rapport.

L'éolien terrestre et offshore, le solaire photovoltaïque, l'éthanol à base de sucre, de cellulose, les nouvelles générations de biocarburants et la géothermie devraient bénéficier d'importants investissements qui permettront de répondre à l'insécurité énergétique et les changements climatiques et peuvent générer un retour économique significatif, dans ce contexte de crise, souligne le rapport présenté à l'occasion du Forum économique mondial qui se tient jusqu'au 1er février à Davos.

Selon l'étude, les 90 plus grandes entreprises mondiales d'énergie renouvelables ont été épargnées par la crise.

L'ONU lance un appel en faveur d'un ''New Deal Vert''

Par ailleurs, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a lancé hier au Forum de Davos, un nouvel appel en faveur d'un ''New Deal Vert'' pour sortir de la crise économique actuelle et a encouragé les chefs d'entreprises à lutter contre les changements climatiques et à rallier le Pacte mondial entre les Nations Unies et le monde des affaires lancé il y a dix ans, souligne un communiqué de l'ONU. Selon Ban Ki-moon, le nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama, s'est récemment rallié à son appel à un ''New Deal vert''.

Rappelons que le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a lancé en octobre 2008 le ''New Deal Ecologique mondial'' pour favoriser une économie verte. Le New Deal Ecologique appelle plus particulièrement à investir dans des technologies propres et des infrastructures naturelles en vue de relancer l'économie et la création d'emplois.

Par ailleurs, le Pacte mondial entre les Nations Unies et le monde des affaires regroupe 6.000 entreprises dans plus de 130 pays qui s'engagent à développer des pratiques positives dans le domaine des droits de l'homme, le traitement des employés, l'environnement et la lutte contre la corruption. Ban Ki-moon a notamment salué le projet ''Caring for Climate'' , lancé dans le cadre du Pacte mondial, par lequel les entreprises révèlent leurs émissions de carbone et les mesures pour les réduire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager