Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un fourgon de livraison 100 % électrique et en autoconsommation solaire à Marseille

Transport  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
Un fourgon de livraison 100 % électrique et en autoconsommation solaire à Marseille

Le principal marché de gros de Marseille s'est doté d'un camion frigorifique 100 % électrique ces derniers mois. Depuis avril 2021, ce fourgon de livraison, un Renault Master ZE, est accompagné d'une borne de recharge alimentée en autoconsommation par une ombrière photovoltaïque, installée sur le parking du marché d'intérêt national (MIN) des Arnavaux. Durant sa phase de test, réalisée de septembre à décembre 2021, il a évité l'émission de 1,6 tonne de dioxyde de carbone et d'environ 600 grammes de particules fines, en comparaison avec un fourgon conventionnel à moteur thermique.

Ce démonstrateur a été utilisé par la société de livraison Urby et a été porté par Capénergies, le pôle de compétitivité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dans le cadre du projet EnerNetMob. Ce dernier, lancé par le Programme européen de coopération transnationale en Méditerranée (Interreg Med), reproduit la même expérimentation dans quatorze pays, dont onze de l'Union européenne. L'un des succès de cette expérimentation « concerne l'autonomie de la batterie du camion, suffisante pour couvrir chaque tournée (de 56 kilomètres en moyenne) : dans 87 % des cas, il restait à la fin de la tournée au moins 30 % de batterie », énonce Capénergies. D'une capacité de production estimée à 2,9 mégawattheures (MWh), l'ombrière solaire alimentait à la fois la borne de recharge et les bureaux d'un bâtiment administratif à proximité. Durant la période de test, pourtant en plein automne et donc peu propice à l'énergie solaire, elle a permis de couvrir 49 % des besoins de recharge du camion.

Le projet EnerNetMob semble également avoir encouragé les acteurs de la cité phocéenne à s'engager davantage dans l'électromobilité. La société Urby envisage « d'étoffer sa flotte de véhicules électriques d'ici à fin 2022, avec des camions de plus gros volume, pour augmenter la capacité de chargement », en plus de conserver le Master ZE. En outre, le marché des Arnavaux annonce installer dix autres points de recharge, dont l'accès est partagé entre ses employés et les opérateurs de logistique agroalimentaire du site.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Accompagnement juridique à toutes les étapes des projets EnR Cabinet Valentin Renoux - Avocat