En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La France et l'Allemagne soutiennent un objectif de long terme de 1,5°C

03 décembre 2015
Spécial COP - Retrouvez toute l'actu Cet article vous est offert par Citae

Alors que pour l'instant, aucun document n'indique l'état des discussions concernant l'objectif exprimé en terme de température globale qui sera fixé dans l'Accord de Paris, la France et l'Allemagne se sont prononcées pour un objectif de long terme de 1,5°C. "L'objectif de 2 degrés est trop peu. 1,5 degrés doivent être mentionnés dans le traité sur le climat", telle est la position du gouvernement fédéral allemand selon le Forum des pays vulnérables (Climate Vulnerable Forum ou CVF) qui se réjouit de ces annonces.

L'appel à renforcer l'objectif actuel de la température était au cœur de la Déclaration de Manille-Paris publiée par le CVF à l'ouverture de la COP 21. Pour le chef de la délégation des Philippines, Emmanuel de Guzman, ces annonces sont "historiques". "L'appel de la vulnérabilité a été entendu par la présidence de la COP et de la plus grande économie de l'UE. L'élan pour élever le niveau d'ambition à Paris ouvre désormais une possibilité passionnante d'avoir un sommet véritablement historique et transformationnel. Nous saluons la France et l'Allemagne et appelons à davantage de pays à se joindre à l'appel de 1,5°C et à protéger les droits humains à l'échelle mondiale", a-t-il déclaré.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…