En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Accord franco-chilien : formation d'ingénieurs nucléaires contre accès aux métaux stratégiques

Gouvernance  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Initié en octobre 2010 par les Présidents français et chiliens, le partenariat franco-chilien sur l'énergie a abouti ce jeudi à la signature d'une feuille de route en présence d'Eric Besson, le ministre français de l'Energie, et de Laurence Golborne, ministre chilien de l'Energie. Cet accord de coopération institutionnelle vise à ''former une nouvelle génération d'ingénieurs nucléaires chiliens'' en contrepartie d' ''un accès aux métaux stratégiques'' pour la France, a indiqué Eric Besson. Le Chili est un important fournisseur de cuivre et d'autres métaux précieux, qui pourraient être épuisés dans les prochaines décennies, et il pourrait se doter, d'ici dix ans, d'une centrale nucléaire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager