Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

France Rénov', le service public de la rénovation, entre en service

France Rénov' est désormais le guichet unique pour informer et orienter les ménages qui veulent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ils peuvent faire appel à un accompagnateur et bénéficier du nouveau prêt avance rénovation.

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
France Rénov', le service public de la rénovation, entre en service

Ce 12 janvier, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a inauguré le service public France Rénov', qui vise à faciliter l'accompagnement des ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Piloté et animé par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), France Rénov' devient l'unique service public de la rénovation énergétique de l'habitat.

Depuis le 1er janvier 2022, ce guichet unique regroupe, sous sa bannière, les espaces conseils « Faire », coordonnés par l'Agence de la transition écologique (Ademe), et les points rénovation information service (PRIS) de l'Anah. Ce sont plus de 450 structures, réparties sur l'ensemble du territoire, qui peuvent accueillir, informer et conseiller les ménages. Ce réseau est organisé avec le concours des collectivités locales, et notamment des Régions.

Un site internet (https://france-renov.gouv.fr/) recense les aides financières disponibles (comme MaPrimeRénov' distribuée par l'Anah) et guide les ménages vers des artisans qualifiés « reconnus garants de l'environnement » (RGE) pour réaliser leurs travaux. Les ménages disposent également d'un numéro de téléphone unique pour contacter un conseiller France Rénov' (0 808 800 700).

« France Rénov', c'est le nom et l'ambition d'un vrai service public de la rénovation au service de tous les Français. C'est une marque qui simplifie, unifie et clarifie le message et les services rendus à nos concitoyens », a déclaré Emmanuelle Wargon, lors d'une conférence de presse. « C'est une politique qui a trouvé son public avec MaPrimeRénov' », a ajouté la ministre, en précisant qu'en 2021, 670 000 dossiers de demandes de la prime avaient été validés et 380 000 dossiers payés. « Et on va faire mieux en 2022 », souligne-t-elle. L'Anah prévoit de distribuer 685 000 primes cette année.

Recours aux accompagnateurs rénov' et nouveau prêt « avance rénovation »

 
France Rénov', c'est une marque qui simplifie, unifie et clarifie le message et les services rendus à nos concitoyens  
Emmanuelle Wargon, ministre du Logement
 
Ce service permet aussi à chaque ménage d'accéder à « Mon Accompagnateur Rénov' », qui va le conseiller et l'accompagner tout au long de son projet de travaux. « Les agents des guichets France Rénov' peuvent dès maintenant faire cet accompagnement », a souligné Mme Wargon. Dès le 1er janvier 2023, de nouveaux acteurs privés seront agréés « afin de permettre à tous de bénéficier d'un accompagnement individualisé et d'ainsi favoriser la concrétisation des projets les plus ambitieux ». Un décret devrait « sortir dans les semaines ou les mois qui viennent », a ajouté la ministre, pour préciser les conditions d'agrément des accompagnateurs, « dans un souci de neutralité et de qualité de l'accompagnement ».

Ce décret fait actuellement l'objet d'une concertation avec les professionnels de l'accompagnement (architectes, urbanistes, acteurs du secteur du bâtiment et des travaux). « Pour les architectes, ce serait assez naturel qu'ils deviennent des accompagnateurs rénov' », a indiqué Mme Wargon. Concernant les acteurs des certificats d'économies d'énergie (CEE), « le sujet est vraiment en débat et on a encore besoin d'un peu de temps pour trouver la bonne ligne de crête ».

Par ailleurs, afin d'aider les ménages modestes à financer le reste à charge de leurs travaux, les réseaux bancaires le Crédit mutuel et la Banque postale proposeront, d'ici à la fin du premier trimestre 2022, le nouveau prêt Avance rénovation. Ce prêt hypothécaire « permet aux ménages de rembourser le montant des travaux au moment de la vente ou de la transmission du bien », a rappelé la ministre. Elle a aussi contacté les dirigeants du Crédit agricole et du groupe BPCE (qui regroupe la Banque populaire, la Caisse d'épargne, la Banque palatine et Oney) pour « échanger avec eux » sur la possibilité de distribuer aussi ce prêt.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Green Save Planet, faciliter la rénovation énergétique des foyers précaires AXDIS PRO