En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La FRAPNA Isère édite un livret sur la pollution lumineuse

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
Des petits points lumineux, de plus en plus nombreux, constellent les nuits des paysages rhône-alpins. Ces petites lumières sont magiques vues de loin, chaque village avec son église éclairée, symbole rassurant de la civilisation. Pourtant, en y regardant de plus près, avec un regard averti, il s'avère que l'impact environnemental de l'éclairage nocturne n'est pas neutre.

La faune et la flore sont adaptées depuis leur apparition sur terre à l'alternance jour-nuit et cet éclairage artificiel a de graves répercutions sur certaines espèces : mortalités massives de lépidoptères dans les secteurs éclairés, des ruptures de corridors écologiques, et de fortes mortalités chez les oiseaux migrateurs...

De plus, la consommation d'énergie est importante à une époque où l'on prône la sobriété énergétique : l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) avance le chiffre de 30% d'économies possibles avec un éclairage adapté.

Ce constat a incité la FRAPNA Isère, dès 2006, à lancer une campagne de communication contre cette pollution lumineuse énergétivore et source de perte de biodiversité avec pour objectif de sensibiliser les habitants de Rhône-Alpes au problème, élus et citoyens, pour que cette forme de pollution encore méconnue soit prise en compte. La FRAPNA vient ainsi d'éditer une version régionale du guide isérois ''Trop de lumière nuit'' en collaboration avec l'association nationale de protection du ciel et de l'environnement nocturne.

Conjointement une exposition itinérante en 6 panneaux sur ce thème est mise à disposition des communes et associations qui le souhaitent.
Cette campagne est soutenue par le Conseil régional, le Conseil général, l'ADEME, la DREAL et le parc naturel régional de Chartreuse.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager