En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fraude de Volkswagen : les Etats membres ne jouent pas le jeu

Alors que le scandale de Volkswagen met en lumière des défaillances dans le système d'homologation des véhicules en Europe, les Etats membres continuent de préserver les intérêts de leurs constructeurs en autorisant des dépassements de normes.

Décryptage  |  Transport  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 35.172.233.2
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
La fraude aux émissions polluantes du constructeur Volkswagen n'en finit pas d'éclabousser l'Europe. Un article du quotidien britannique Financial Times démontre que la Commission européenne connaissait l'existence de fraudes dès 2013. Dans un courrier au commissaire à la politique industrielle de l'époque Antonio Tajani, le commissaire de l'environnement Janez Potocnik alertait sur "la manipulation des tests d'émission par les constructeurs d'automobiles". Interrogée par le...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager