En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Frédéric Cuvillier reconduit aux transports en tant que secrétaire d'Etat

Changement de statut mais pas de fonction pour Frédéric Cuvillier qui va épauler Ségolène Royal en tant que secrétaire d'Etat aux transports, à la mer et à la pêche.

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Frédéric Cuvillier reconduit aux transports en tant que secrétaire d'Etat

C'est un secrétaire général de l'Elysée sur le départ qui a annoncé, ce mercredi 9 avril, la liste des 14 secrétaires d'Etat qui vont venir épauler les 16 ministres du gouvernement de Manuel Valls nommés le 2 avril. Pierre-René Lemas cèdera en effet sa place le 16 avril à Jean-Pierre Jouyet, actuel directeur général de la Caisse des dépôts et consignations et ancien ministre de… Nicolas Sarkozy.

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, avait indiqué le 6 avril avoir demandé un secrétaire d'Etat aux transports. Son vœu a été exaucé puisqu'elle se voit aujourd'hui attribuer Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux transports du gouvernement sortant. Changement de statut mis à part, son périmètre reste proche de sa précédente fonction puisqu'il sera chargé des transports mais aussi de la mer et de la pêche.

Tweets virulents

Ségolène Royal ne lui aura pas tenu rigueur de ses deux tweets assez virulents, postés le 3 avril, après l'annonce par cette dernière d'une "remise à plat" de l'écotaxe. "La remise à plat ? Ca veut dire quoi ? A la veille du rapport que la mission parlementaire doit rendre…", avait réagi Frédéric Cuvillier. Avant d'ajouter "Je m'étonne que l'écotaxe vienne d'être présentée comme un impôt nouveau. C'est tout le contraire. Alors quelles recettes nouvelles ?".

Réactions2 réactions à cet article

 

La prise de position courageuse de Frédéric Cuvillier sur l'écotaxte (qui ne date pas d'hier ... cela a d'ailleurs été repris sur ce site voici quelques semaines) mérite d'être soulignée. Espérons que sur ce dossier la démagogie ne prendra pas le dessus.

Arclan 62 | 10 avril 2014 à 09h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Malgré un joliment blanchiment juridictionnel, (https://www.actu-environnement.com/ae/news/nitrates-recours-rejete-fne-erb-eaux-pollution-21342.php4#xtor=ES-6) 70000 T d'azote d'origine essentiellement agricole vont toujours à la mer pour la seule Bretagne...Et pour la seule POLLUTION azotée... Et toujours pas de mise en oeuvre de l'article L 216 du code de l'environnement (voir cassation Erika) prévu pour cela ; et sans doute enterrement des remontées de filières décisionnelles en longue période pour ce délit continu, et bien sûr pas de lien avec d'autres violations structurelles du droit de l'UE, y compris financier ; sans parler de victime de mise à l'écart ou de harcèlements dont il a pourtant été décidé qu'elles devaient être restaurées dans leurs droits, notamment au sein de l'administration de la mer...

Le secrétaire d'Etat et sa ministre devraient s'intéresser de très près à ce qui s'est passé et ne cesse dans leur administration, notamment en Bretagne ; je suis sûr que M Cuvillier trouvera matière à discuter avec ses amis bretons et certains de ses chefs de corps et que Mme Royal saura peser de toute sa détermination pour que soient réparés sans plus tarder des agissements couvrant fraudes et atteintes à la personne avec mise en danger... Et écartés et sanctionnés tous les co auteurs...

SPLATCH | 10 avril 2014 à 12h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager