En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'UE abaisse temporairement les seuils de contamination radioactive des denrées importées du Japon

Risques  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré mardi que l'Union européenne allait aligner les niveaux de radioactivité autorisés pour les produits alimentaires importés du Japon sur ceux de l'Archipel. Cependant, la mesure prise "par précaution" s'appliquera "de manière transitoire", a précisé José Manuel Barroso. Quant à une révision du règlement adopté en 1987, après la catastrophe de Tchernobyl, il a expliqué qu'elle pourrait avoir lieu "si nécessaire" après avoir interrogé des experts.

L'Union européenne "[a] un réglement qui a été mis au point après Tchernobyl en fonction des avis scientifiques de l'époque" a indiqué José Manuel Barroso devant les eurodéputés réunis en session parlementaire à Strasbourg, ajoutant que le Japon "est un pays très sensible à tout ce qui touche à la sécurité alimentaire et les Japonais ont des plafonds différents des nôtres."

Les Verts souhaitent les meilleurs standards mondiaux

Il répondait aux députés du groupe Verts qui critiquaient le fait que les seuils appliqués en Europe pour les produits importés soient supérieurs à ceux appliqués au Japon.

Le groupe Verts juge, pour leur part, qu'"une révision de la réglementation générale des niveaux de tolérance dans les produits alimentaires après un accident nucléaire est urgente afin de protéger les citoyens européens."

L'eurodéputée Michèle Rivasi regrette qu'"il y a quelques semaines [,lors de l'adoption d'un rapport sur la révision des seuils européens de contamination radioactive des aliments,] une majorité de parlementaires a rejeté un amendement du groupe Verts destiné à s'assurer que les niveaux européens soient en cohérence avec les meilleurs standards mondiaux."

Réactions1 réaction à cet article

 

Je ne suis pas contre le peuple japonais, ni pour l'effondrement total de leur économie, mais je trouve ca lamentable et personnellement boycott les produits d'alimentation japonais !!

Caroline | 11 avril 2011 à 09h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…